AGRICULTURE – Prêtres de salon

2017-denain

Après le texte des évêques publié il y a quelques jours, une bonne nouvelle glanée par hasard : quelques prêtres du doyenné de Denain sont venus au salon de l’agriculture.

« Avec une attention toute particulière pour les agriculteurs en difficulté, les prêtres du Denaisis sont allés au salon de l’agriculture. », explique le site du diocèse de Cambrai.

On aimerait en savoir un peu plus. En espérant que ces prêtres sont aussi allés visiter tout ce qui émerge de nouveau et de stimulant dans le monde agricole, à côté de la surenchère technologiste du salon…

DL

AGRICULTURE -Des évêques « vachement » bien

Le journal La Croix évoque la visite de la quinzaine d’évêques au salon de l’agriculture hier. Une première qui pourrait annoncer un mouvement plus ample au sein de nos communautés chrétiennes.

2016 Agriculteurs évêques

Et si on aidait le monde agricole à entrer dans la dynamique de l’encyclique Laudato si ?

L’article de La Croix précise que la délégation

(…) est ainsi passée dans de nombreux stands, dont ceux de deux syndicats agricoles, saluant Xavier Beulin, président de la Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles (FNSEA), comme les membres de la Confédération paysanne. « Tous les syndicats sont complémentaires, chacun, à sa manière, cherche des solutions », a relevé Mgr Philippe Mousset, évêque de Périgueux.

DL

AGRICULTURE – Quand les évêques invitent au changement

Les évêques de France nous sortent le grand jeu pour leur visite au salon de l’agriculture. Un dossier de presse leur donne la parole. En voici quelques extraits

Si les réflexions invitent globalement à la discussion et au dialogue pour trouver de nouveaux chemins, elles ont du mal pourtant à nommer le moteur de la crise (pourtant bien repéré dans l’encyclique abondamment citée). Le document récent des Chrétiens en monde rural (CMR), cité en fin de page, le fait bien plus clairement.

Voici quelques expressions parmi les plus claires des évêques qui ont pris la parole dans ce dossier de presse. Intéressant mais on sent qu’il y a encore bien du chemin à faire…

2016 Mgr Mousset.png

(…) La crise nous oblige à regarder autrement pour chercher de nouvelles voies et de nouvelles formes d’engagement, en misant sur des expériences positives et en exerçant notre discernement pour sortir de celles qui s’avèrent négatives. L’Église est interpellée aujourd’hui par la situation des agriculteurs parce que cela fait partie de sa mission et de sa vocation, pour que les processus économiques demeurent au service de l’homme. Des organisations multiples existent dans le monde agricole. Leur exigence majeure est d’accompagner les changements, les mutations en cours, d’aider à les comprendre pour mieux les affronter. Certainement que le défi est de ce côté-là : accompagner et trouver de nouvelles formes d’engagement. Comment sensibiliser à une meilleure connaissance de ce travail de terrain qui se vit et de tous ces efforts consentis ? On ne le sait pas assez  au milieu même de ce qui s’effondre, se défait, se développent aussi des solidarités, des initiatives qui ouvrent des perspectives nouvelles, fragiles souvent mais réelles. Il y a tout un travail qui se fait pour créer du lien en suscitant des espaces de rencontre, pour encourager ceux et celles qui sont découragés.

Lire la suite

AGRICULTURE – Quand les bergers rencontrent les éleveurs

Nous l’avions annoncé. Le programme s’est donc confirmé : lundi 29 février prochain une délégation d’évêques français vient visiter le salon de l’agriculture.

2016 Salon de l'agriculture2

Avec au programme :

10h00-11h00 : Accueil par le président national des chambres d’agriculture
11h00 : Visite du hall élevage
12h15 : Visite de l’odyssée végétale
13h15 : Déjeuner puis chacun des évêques visitera sa région
16h45: Sortie du Salon, départ vers St Antoine de Padoue (située à 600m du Salon)
17h30 : Point presse à St Antoine de Padoue
18h30 : Messe à St Antoine de Padoue présidée par Mgr Philippe Mousset
19h30 : Verre de l’amitié ouvert à tous

En espérant que saint Antoine de Padoue les accompagne, lui qui est patron aussi des naufragés et des prisonniers. Saint patron que l’on invoque aussi pour retrouver des objets perdus…

DL

2016 Salon de l'agriculture