PROJET – Là haut sur la montagne

2018 ECOLOGIE Eglises PubMedit_Lambert_Version4Marcher est sans doute un des meilleurs moyens pour nous émerveiller devant notre terre. Deux jésuites suisses l’ont compris, proposant, du 22 au 28 juillet prochain, une belle expérience en plein montagne.

L’intérêt de la (dé)marche est aussi de rassembler pour l’occasion des participants francophones et germanophones de toute confessions (voire même sans confession…) et le tout à un prix très abordable.
Pour retrouver le lien qui nous unit à la création dans sa diversité et son mystère… et régénérer l’espoir de faire évoluer les sociétés humaines vers des modes de vie plus durables. 
DL

 

Publicités

Pèlerinage vert

C’est en ce moment même que ça se passe… Un pèlerinage « vert » au coeur de l’Europe organisé pour les responsables nationaux pour la sauvegarde de la création des Conférences épiscopales d’Europe. Du 1er au 5 septembre 2010, cette première initiative de ce genre a pour point de départ d’Esztergom (Hongrie) pour arriver au sanctuaire marial de Mariazell (Autriche) en passant par Bratislava (Slovaquie). En cinq étapes, les pèlerins réfléchiront sur le thème lancé par Benoît XVI pour la Journée mondiale de la paix 2010 : « Si tu veux construire la paix, protège la création ».

Le P. Duarte da Cunha, secrétaire général du Conseil des Conférences Épiscopales d’Europe (CCEE) qui a promu cette initiative explique :

« Nous avons voulu ce pèlerinage au cœur de l’Europe, qui nous a paru correspondre le mieux à nos objectifs. Par sa nature même, le pèlerinage est d’abord un chemin spirituel, un chemin de conversion consistant à quitter son environnement habituel pour aller vers un but spécial, marqué par l’intervention divine. Pour cela, il faut se rendre disponible à l’écoute, à la méditation, au recueillement et à la prière. La « crise » écologique que nous vivons aujourd’hui en Europe, entendue comme utilisation irrationnelle et irresponsable des bienfaits de la création, ne peut pas être dissociée de la crise morale de notre continent : l’une influe sur l’autre. Le Saint-Père lui-même nous a rappelé qu’une attention authentique à l’écologie de notre planète ne peut pas faire abstraction d’une réflexion sérieuse sur l’écologie humaine, d’une conversion spirituelle et d’un changement de style de vie. Lire la suite