DOCUMENTAIRE – La nature ? Combien de volumes ?

2017-livre-de-la-natureQue lire de neuf durant ce temps de Carême pour édifier notre foi ? Peut être le livre de… la nature ? Si l’expression « livre de la nature » est ancienne, elle retrouve une pertinence spirituelle et théologique dans ces temps de crise écologique. Un documentaire récent donne la parole à des scientifiques qui sont aussi des hommes de foi.

Le documentaire est l’oeuvre de Fabien Revol et Virginie Berda et est sobrement intitulé « Le livre de la Nature ». Il est produit par l’Université Catholique de Lyon.En voici la présentation (issue du site du Réseau Blaise Pascal)

Le « livre de la nature » est une expression très ancienne qui correspond à l’idée que le monde se présente comme un texte que l’homme peut déchiffrer. Ce texte est censé révéler non seulement l’écriture avec laquelle le monde est écrit mais également des informations sur son auteur. C’est pourquoi ce thème a une portée théologique qui intéresse les croyants de diverses traditions religieuses. Les questions qui se posent sont alors : comment parler de la complémentarité des deux livres de la Révélation : le livre des Écritures et celui de la Nature ? Est-il possible aujourd’hui que les sciences de la nature aident au déchiffrage de ce livre ?

Ces questions, et plusieurs autres, nous les avons posées à des croyants qui présentent la particularité d’avoir des profils interdisciplinaires : tous scientifiques, certains d’entre eux sont également philosophes ou théologiens, ou prêtres, ou les quatre à la fois. Les personnes rencontrées dans ce film sont aussi porteuses de traditions différentes ; chrétienne : catholique, protestante, anglicane, mais aussi musulmane. Ce film ne cherche pas à donner des réponses toutes faites mais à mettre en valeur les interprétations scripturales ou philosophiques qui entrent en discussion au sujet de cette possibilité de connaître Dieu à partir des œuvres de la création.

Dans ce film sont interviewées des personnes au profil interdisciplinaire entre science, philosophie et théologie : François EUVÉ Physicien et théologien, jésuite ; Philippe DETERRE Biologiste au CNRS, prêtre de la Mission de France ; Bruno GUIDERDONI Astrophysicien, musulman ; Mark HARRIS Physicien, théologien, prêtre de l’Église anglicane ; Rafael MARTINEZ Physicien, philosophe, prêtre ; Giuseppe TANZELLA NITTI Astronome et théologien, prêtre ; Denis ALEXANDER Biologiste, directeur du Faraday Institute de Cambridge ; Jean-Louis LÉONHARDT Physicien et mathématicien.

Bon, ça manque un peu de femmes tout cela. A croire que seul les hommes sont capables de concilier la science et la foi. Allez, encore un effort dans la biodiversité humaine…

DL

Pour commander le documentaire, écrire à : scienceetreligion@univ-catholyon.fr

 

Publicités

LAUDATO SI – Connaitre et faire connaitre

Deux infos pratiques pour ceux que cela peut intéresser : une exposition et un livre

D’abord, à la suite du hors série Kairos qui propose un décryptage pédagogique et grand public de l’encyclique Laudato si, une exposition d’une douzaine de panneaux a été réalisée et est disponible (à l’achat ou à la location) pour ouvrir la réflexion dans une paroisse, un couvent, une maison diocésaine et tout autre espace public.

Hors Série Kairos, 5 €/exemplaire et Exposition Kairos Laudato si‘ (100 € pour une location d’un mois ou 400 € pour un achat), à commander à Pax Christ France, 5 rue Morère, 75014 PARIS.

Et puis, un peu d’autopromotion puisque l’ouvrage sur lequel je travaille depuis quelques temps vient d’être publié. Un petit manuel d’écologie intégrale qui offre une présentation de l’encyclique, à partir d’une lecture historique de la prise de conscience écologique depuis 70 ans au sein des Eglises. Une approche non exhaustive mais qui donne les éléments importants pour se mobiliser sur ce chantier passionnant de l’écologie intégrale.

2015 Manuel Laudato si

A trouver dans toute bonne librairie ou à commander auprès de la maison d’édition Saint-Léger. 378 p. , 20 €.

L’interreligieux et le climat

World religions and climate changeLe blog E&E avait annoncé il y a quelques temps la sortie d’un ouvrage américain sur la mobilisation des religions face au changement climatique. Arnaud a parcouru l’ouvrage et en propose une intéressante recension. (A NOTER : le blog E&E est preneur d’autres recensions de ce type… avis aux amateurs.)

 

How the world´s religions are responding to climate change, Robin Globus Veldman, Andrew Szasz, Randolph Haluza-DeLay, Éd. Routledge, Oxon (GB), 2014, 327 pages

Cet ouvrage rassemble quinze études sur les actions ou positions des organisations religieuses par rapport au changement climatique. Il traite des chrétiens (catholiques, protestants et orthodoxes), des musulmans, des bouddhistes et des hindouistes, en Europe, Amériques, Asie et Afrique. L’ensemble est assez orienté vers les pays anglophone-saxons, mais on y retrouve des lignes de force qui sont assez proches de ce que nous connaissons en France en particulier. Nous en donnons ci-après quelques illustrations, sans pouvoir résumer une collection de quinze études de cas. Nous indiquons entre parenthèses les chapitres du livre auxquels nos notes font référence.

Pourquoi étudier l’action des Églises sur ce sujet ?

Parce que, comme le dit Graham Saul, directeur de Climate Action Network Canada,  » l’écart entre la sévérité et l’échelle du changement climatique et l’inadéquation des actions menés par les leaders politiques et institutionnels rend urgentes les actions des autres secteurs sociaux comme les communautés religieuses. » (11) Mais aussi, selon l’un des auteurs, parce que l’engagement sur les questions climatiques est un processus plus affectif que raisonné (15), et que l’engagement de croyants dans la lutte contre le changement climatique qui se fait prioritairement au nom de la foi de chacun, peut donc être particulièrement efficace.

(suite de la recension dans la PAGE LIRE / LIVRES RECENTS du blog E&E)

Arnaud du Crest

 

 

Toutes les énergies du monde

energia_giustizia_e_paceLe Conseil pontifical Justice et Paix vient de publier récemment un ouvrage intitulé « Energie, Justice, et Paix ».

Les différents chapitres abordent la question énergétique actuelle, son évolution dans l’avenir, dans une société mondialisée et les implications éthiques de sa distribution. On y évoque ainsi le sujet de la pauvreté énergétique et celui du développement durable qui est censé travailler à sa réduction. Arrive ainsi la question, redoutable, d’une gouvernance mondiale de l’énergie. Une approche qui sait concilier enjeux techniques et rappel de l’importance de la justice sociale, au service du bien commun.

DL


Plus d’infos :

Pontificio Consiglio della Giustizia e della Pace
Energia, giustizia e pace. Una riflessione sull’energia nel contesto attuale dello sviluppo e della tutela dell’ambiente, Libreria Editrice Vaticana, 2013, 150 pp.

A Nantes, des « biscuits » pour l’écologie

Nous avions déjà évoqué sur E&E le travail en cours d’un groupe de chrétiens du diocèse de Nantes autour des questions de l’écologie. Il s’agit en fait d’un des groupes « Paroles de chrétiens » de ce diocèse qui, depuis 2007, expérimente cette modalité pour nourrir l’intelligence de la foi. Après un premier travail autour de la mondialisation, trois autres ateliers ont été lancé depuis 2010 autour d’Internet, de la politique et de l’écologie. C’est ce dernier groupe qui a pu finaliser en premier son travail qui est publié désormais sous le titre de « Simplicité et justice ».  Un ouvrage construit en trois chapitres, assez classiques : une présentation des fondements philosophiques et théologiques de l’écologie actuelle ; une interrogation sur les liens contemporains entre science, politique, doctrine sociale et écologie ; enfin, un chapitre consacré à nos modes de vie, appelés à évoluer profondément si nous voulons être cohérents…

Une lecture stimulante. En espérant qu’elle puisse nourrir le travail de nombreux autres groupes de réflexions dans les diocèses…

DL