JOURNEE – Terre, ça va être ta fête

2018 ECOLOGIE Eglises Journée de la terreA l’occasion de la prochaine journée de la terre, le 22 avril prochain, les diocèses américains sont invités à unir leurs voix, leurs prières et leurs actions pour défendre cette planète qui nous est confiée.

Pour défendre notre « maison commune », le mouvement catholique pour le climat propose de profiter de cette journée de célébration internationale pour célébrer la Création durant l’eucharistie du jour et de la faire suivre par l’envoi de cartes postales au diocèse locale. Des envois qui encouragent les responsables à mettre en oeuvre les réductions d’émissions de gaz à effet de serre. ce qui nécessité notamment la mise en place rapide d’un service diocésain dédié au respect de la Création.

On peut donc s’incrire sur le site de GCCM pour annoncer l’évènement organisé par une paroisse. Comme on peut le voir sur la carte ci dessous, il reste encore de quoi faire en Europe…

2018 ECOLOGIE Eglises Journée de la terre en France.png

 

Publicités

CAREME – De l’eau dans nos déserts

Avec l’entrée en Carême, plusieurs mouvements et réseaux se sont mobilisés pour accompagner la démarche des chrétiens dans une perspective d’écologie intégrale. Voici quelques propositions.

EN FRANCAIS

2018 ECOLOGIE Eglises ROELe Conseil oecuménique des Eglises, via son Réseau œcuménique de l’eau (ROE), propose une réflexion autour de la question de l’eau durant les 7 semaines du Carême. Une opération qui existe depuis 10 ans, en lien avec la journée mondiale de l’eau, le 22 mars. En 2018, la parcours s’intéresse particulièrement à ce qui se joue en Amérique latine. Ce sont d’ailleurs de militants et théologiens de ce continent qui ont rédigé les textes de la campagne.
Sur ce continent, 45% de la population n’ont pas accès à l’eau potable.  Du 17 au 23 mars, à Brasilia, se réunira aussi le Forum alternatif mondial de l’eau (FAME) qui interpelle les gouvernements et les sociétés qui prennent le contrôle des plans d’eau.

Lire la suite

ROME – Ceux qui répondent à l’appel du 18 juin

Deux ans déjà ! A l’occasion de l’anniversaire de la publication de l’encyclique Laudato si, le 18 juin 2015, le pape François a rejoint la campagne de mobilisation qui appelle au moins un million de personnes à engager directement leur vie quotidienne autour des appels de l’encyclique

C’est le Global Catholic Climate Movement qui mène l’aventure de cette campagne du « serment Laudato si' » qui a aussi reçu le soutient de nombreux responsables religieux catholiques : Cardinal Turkson, Tagle, Ribat, Cupich, Marx… Et donc désormais aussi du pape François lui même. « Avec 1,2 milliards de catholiques à travers le monde, nous avons un rôle critique à jouter pour arrêter le changement climatique en cours et la crise écologique plus large », rappelle Tomas Insua, directeur du GCCM. Plusieurs actions catholiques montrent que le mouvement d’action des milieux catholiques est bien lancé : appel du pape à Angela Merkel durant le dernier sommet du G20, poursuite du mouvement de désinvestissement d’organisations catholiques, actions communes avec des mouvement interpellants les responsables rassemblés pour le G7 ou publiant un appel dans Nature Magazine pour faire reconnaitre par le G20 l’urgence de la situation.

DL

Plus d’infos : http://catholicclimatemovement.global/

CATHOLICISME – Un oui pour un nom

Le  » Global Catholic Climate Movement » (GCCM) est un mouvement fondé en janvier 2015 pour accompagner l’encyclique alors annoncée du pape François sur l’écologie et aussi mobiliser la communauté catholique pour la COP21 à Paris. N’est-il pas temps maintenant de changer de nom pour élargir la mobilisation ?

2016-gccm-nom

C’est en tout cas la question que posent les responsables du GCCM, désireux d’élargir leur action à toutes les thématiques de l’encyclique du pape François. Comme l’ont montré leur deux dernières initiatives de 2016 : le programme de formation des « animateurs  Laudato si » et la campagne pour la « semaine Laudato si »

Ne serait il pas bon de devenir du coup le  « Laudato Si’ Movement », le « mouvement Laudato si » ?

Si vous avez un avis sur la question, n’hésitez pas à voter sur leur site.

Peut être une bonne occasion aussi pour les initiatives françaises dans ce domaine de se regrouper sous une même bannière ? Et de faire du réseau avec nos amis américains bien en peine sur ces questions avec la nouvelle administration ?

DL

JMJ – Génération Laudato si

2016-jmjBenjamin, de la European Climate Foundation, me signale ce texte produit il y a quelques semaines, au moment des JMJ à Cracovie, par Tomas Insua, coordinateur et fondateur du Mouvement catholique mondial pour le climat (GCCM) et Fulbright, universitaire de de la Harvard Kennedy School.

« Génération Laudato Si’ : pourquoi les JMJ me donnent foi en l’avenir »

 À Cracovie, lors des Journées mondiales de la jeunesse catholique la semaine dernière, l’ambiance était électrique. Une nuée de drapeaux, aux couleurs de tous les pays ou presque, montrait éloquemment que plus d’un million de jeunes étaient venus des quatre coins du monde pour construire des ponts entre les cultures et célébrer leur foi, tous ensemble. Le programme de nombreux concerts, tournois de sport et ateliers a attiré une foule de visages réjouis. Et les discours qu’a prononcé le Pape François restera gravé dans tous les esprits.

Lire la suite

PETITION – Des millions, des millions

2015 GCCMLe blog E&E a déjà évoqué Cynesa (Catholic Youth Network for Environmental Sustainability in Africa), un réseau de chrétiens africains mobilisés par les urgences environnementales. Leila vient d’envoyer un message en tant que responsable de Cynesa-Burundi et aussi coordinatrice (en Afrique et en France) de la campagne de signatures lancée il y a quelques semaines par le Mouvement catholique mondial pour le climat (GCCM)

Voici des extraits de son appel à relayer :

Notre mouvement a déjà  lancé une campagne de collecte de signatures pour la pétition Climatique Catholique  en Afrique et dans le monde entier. Et le Pape François et bien d’autres évêques ont signé et adopté cette pétition. Notre but principal est de collecter au moins 1millions de signatures pour la COP21, le Sommet à Paris, de  Novembre/Décembre 2015. Une campagne déjà bien relayée aux Philippines par exemple.

On peut signer la pétition ici : http://catholicclimatemovement.global/petition/

Si vous arrivez à faire signer un évêque ou un responsable d’Eglise, une photo peut être prise pour montrer la mobilisation en cours.
Leila
DL

CLIMAT – Signature apostolique et climatique

2015 Climat PapeJoli coup de pub. Le réseau Global catholique climate movement a réussi à informer, en direct, le pape François de la mobilisation en cours (cf. photo). Une mobilisation à laquelle le pape François aurait donné sa bénédiction !

C’est notamment via Tomas Insua, cofondateur argentin de GCCM, que l’info est remontée. Lors de leur rencontre, le pape lui aurait dit, avec humour, que cette initiative rassemblant des signatures pour la COP21 faisait une concurrence pour son encyclique à venir. C’est Mgr Guillermo Karcher qui a signé la pétition pour lui

Il est possible de signer à votre tour en vous connectant ici.

DL