CREATION – Un mois pour faire la fête

Arbres2Depuis 1989, à l’appel des patriarches orthodoxes et désormais du pape François et des autres Eglises, un mois de prière s’ouvre désormais chaque année pour la Création du 1er septembre au 4 octobre. A cette occasion, les déclarations et les appels se multiplient.

Ainsi la Conférence des Églises européennes (KEK), le Conseil des conférences épiscopales d’Europe (CCEE) et le Réseau européen environnemental chrétien (ECEN) ont rendu publique, le 31 août 2017, une déclaration conjointe qui est un appel à la prière et à la mobilisation.

Les chrétiens de toutes les traditions reconnaissent la Création comme don de Dieu. Voilà pourquoi nous sommes appelés à en prendre soin et à la gérer de façon responsable. Nous vous invitons à célébrer le Temps pour la Création du 1er septembre au 4 octobre 2017 et le 1er septembre en tant que Journée de la Création.
Les événements récents nous rappellent l’urgence du changement climatique continu, avec la perte de la biodiversité, l’accumulation croissante de déchets et bien d’autres défis. Nous savons bien que les causes sont différentes, néanmoins nous ne pouvons pas oublier qu’une partie du problème est liée à notre égoïsme, au manque d’attention et à une vision erronée de plus en plus répandue du monde comme source de profit.

Lire la suite

Publicités

CREATION – Respect de la terre, respect des humains

2016 CECDu côté du Conseil des Eglises d’Europe (CEC), du Conseil des Conférences épiscopales européennes (CCEE) et du réseau européen environnemental chrétien (ECEN), l’heure est aussi à l’invitation à la prière pour ce temps qui vient.

Le Fr. Heikki Huttunen, secrétaire général de la CEC, Mgr. Duarte  da Cunha, secrétaire général du CCEE et le Rev. Dr. Peter Pavlovic, secrétaire d’ECEN ont publié ainsi ce texte commun.

Le respect, l’appréciation et la contemplation de la Création forment une préoccupation commune des Églises chrétiennes. A l’occasion de la Journée de la Création, le Conseil des Conférences épiscopales européennes (CCEE) et la Conférence des Églises européennes (KEK) appellent à des prières communes et au renforcement du travail œcuménique de soin de la Création.

Lire la suite

RENCONTRE – L’eau de là pour tous

2016 ECEN Helsinki.jpgIl y a quelques jours s’achevait la rencontre du réseau européen chrétien sur l’environnement (ECEN). C’était sa 11e assemblée et son thème était : « L’eau dans un futur durable ». Avec en écho la citation du prophète Amos « Laisse couler la justice sur toi comme de l’eau » (Am 5, 24)

L’ECEN est un réseau de chrétiens engagés dans la militance environnementaliste qui collabore avec la Conférence des Eglises européennes (CEC), un réseau d’Eglises orthodoxes, protestantes, anglicanes et vieux-catholique. Pour sa 11e assemblée, les 80 délégués de l’ECEN réunis pour l’occasion se sont retrouvés à Helsinki (Finlande) pour partager, travailler et prier sur cette thématique cruciale qu’est l’accès à l’eau potable. Ils proposent au final une série d’actions personnelles et collectives pour manifester notre attention à cette ressource précieuse et notre respect pour les populations qui en manquent le plus.

Voici le texte final de cette assemblée (en anglais)

 Assembly Statement

ECEN is a network of Christians across Europe contributing to the Conference of European Churches work on environment. Delegates at the 11th ECEN Assembly came together in Helsinki, Finland to share, learn, work and pray for access to enough safe water for all in a sustainable future. Even if we come from different heights above average sea level—consequently experiencing different effects of global warming—we share the limited availability of fresh water. We also share in the disruption of water and maritime life cycles, which have consequences for all people and all God’s creatures. The recent Paris Agreement on climate change highlighted the need and commitment to strengthen the global response to the threat of climate change, to hold the increase in the global average temperature to well below 2°C above pre-industrial levels, and to pursue efforts to limit the temperature increase to 1.5°C. It is, however, hard to understand what this goal means for our everyday life.

In reality, a few degrees is not a significant range on our home thermostats, nor in daily weather.

Lire la suite

ECOLOGIE – Le jardin d’Ecen

2014 ECENChristine est revenue emballée de son séjour en Hongrie, il y a quelques jours à peine. Il faut dire qu’elle y a rencontré les chrétiens du réseau environnemental chrétien européen (ECEN) qui se rassemblaient pour leur 10e assemblée. En voici son compte rendu, paru dans le journal Réforme.

Des chrétiens d’Europe se mobilisent pour la sauvegarde de la Création. Ils vivent l’écologie comme un élément essentiel et constitutif de leur foi. Illustrations en Allemagne et Autriche. À l’heure où les regards convergent vers le sommet climat des Nations unies qui se déroulera à Paris en 2015 (COP21), et où nous commençons à prendre la mesure des conséquences des changements climatiques, des chrétiens issus de diverses Églises d’Europe se sont réunis du 27 au 30 septembre dernier en Hongrie, à l’occasion de la 10e Assemblée de l’ECEN (voir encadré). Ils se sont interrogés sur la responsabilité morale des Églises afin d’apporter des réponses concrètes à la crise environnementale, sociale et spirituelle que nous traversons.

Plus d’une centaine de personnes, originaires de 24 pays d’Europe, ont témoigné d’approches théologiques et écologiques de grande qualité. Elles ont surtout partagé leurs expériences de terrain, inspirantes pour chacun. Ces chrétiens, engagés pour le respect et la sauvegarde de la Création, vivent leur engagement écologique comme un élément constitutif et essentiel de leur foi, et non comme une préoccupation périphérique.

Suite de l’article sur le PDF ci joint

2014 ECEN Article

DL

Les Eglises, actrices de changements structurels ?

 » Il faut en faire davantage et le changement n’arrive pas assez vit pour mener nos sociétés sur le chemin qui serait « viable » pour l’avenir (…) C’est pourquoi les Eglise devraient être engagées ensemble dans les changements structurels, en relation avec les autres acteurs de la société. Nous devons utiliser nos expériences en les conjuguant avec des modes de vies nouveaux et durables pour aider la société à se transformer profondément, pour accélérer la transformation vers une « économie du ‘assez’  » et une « économie du ‘soin' » « 

Extrait de la déclaration finale de la rencontre du Réseau Environnemental européen chrétien (ECEN) qui s’est déroulé à Elspeet, en Hollande, au cours de sa 9e assemblée qui avait pour thème : « Ecojustice, croissance et espérance. »

Source :  http://www.ecen.org

 

L’ECEN à Milan

Fin septembre, le Réseau environnemental chrétien européen (ECEN), lié à la Conférence des Eglises européennes (KEK), a rassemblé une centaine de délégués de 27 pays à Milan.
Parmi les déclarations entendus à la conférence, on peut citer celle de Jean Pascal van Ypersele (Louvain et membre du GIEC) :

« Les risques liés aux changements climatiques ont progressé de façon considérable depuis 2001. Néanmoins, la vision de l’avenir n’est pas fataliste. (…) Il existe des moyens de réduire les émissions, et les Eglises peuvent contribuer à apporter des solutions, en proposant des changements dans le mode de vie et les comportements ».

La déclaration finale rappelle que :  » les origines de la destruction humaine de l’environnement se trouvent non seulement dans les actions, mais aussi dans nos attitudes les mieux ancrées en nous. (…) Il ne suffit pas que les humains restent en vie en consumant le monde qui les entoure ; ils doivent avoir une relation avec le monde qui ne soit pas simplement utilitariste et fondée sur le marché ».

DL

Source ENI