SPECTACLE – Le bel ordinaire de François

2017 NDA François d'Assise

Pour clôturer le mois de prière pour la Création, la communauté de la chapelle Notre Dame des Anges à Paris (VIe s.) vous invite à ce beau spectacle évoquant la vie de François d’Assise (c’est le 4 octobre à 20 h 30).

A 18 h 30, il est possible aussi de se retrouver à la crypte du Forum104, pour le temps de prière pour la Création (comme tous les premiers mercredis du mois).

Venez nombreux.

DL

PS : à signaler une conférence intéressante au Forum104 (104 rue de Vaugirard, Paris), ce mardi 3 octobre, de 19 h 30 à 21 h 30 : « La gratitude, moteur de bien être pour soi et pour autrui », par Rebecca Shankland, psychologue.

 

Publicités

CREATION – Dans le Loiret, dix ans et tous ses aidants

2017 ECOLOGIE LoiretLa dixième journée de la Création fêtée dans le Loiret s’annonce. Un modèle du genre que bien d’autres diocèses pourraient copier… Démarche oecuménique et curieuse de ce qui se vit déjà dans le secteur, la journée est un beau moment à vivre. N’hésitez pas à les rejoindre

 

 

Lors du troisième Rassemblement Oecuménique Européen à Sibiu en 2007, il avait été souhaité que les Chrétiens organisent localement une journée annuelle de réflexion et de prière en faveur de modes de vie respectueux de lʼenvironnement et des rapports humains ! Le message fut clairement entendu dans le Loiret et, depuis, le Groupe Chrétiens & Écologie organise chaque année une Journée de la Création début octobre. 2017 verra donc la dixième Journée de la Création. Et pour ce joli compte rond de 10 ans, la Journée de la Création devient deux Journées, avec un petit nouveau chez les Soeurs des Campagnes à lʼOuest du Département. Laudato Si est passée par là ! Dans lʼagglomération orléanaise, la Journée aura un caractère particulièrement oecuménique: elle est préparée par Chrétiens & Écologie-Loiret, groupe à vocation oecuménique mais en majorité catholique, et lʼÉglise Évangélique Baptiste de St Jean de la Ruelle, commune mitoyenne dʼOrléans. Le matin sera consacré à des visites de terrain, pour découvrir des lieux expérimentaux en matière dʼécologie, ou propices à une méditation dans lʼesprit de lʼencyclique du pape François. Les participants partageront un déjeuner, temps toujours très convivial, avant de participer à divers ateliers au choix, créatifs, de partage, ou dʼapprofondissement dʼun sujet. Les enfants participeront activement à leur manière en compagnie d’animateurs puis tous les participants se retrouveront avec des Chrétiens du quartier pour un temps de prière oecuménique.

CREATION – A l’eau quoi !

Avec le mois de prière pour la Création qui s’ouvre du 1er septembre au 4 octobre, il est temps de signaler les initiatives qui se prennent à cette occasion. Du côté des Frères missionnaires des campagnes, la rencontre à la maison de la Carneille en est déjà a sa 5e édition.

Cette année, le thème de la rencontre tourne autour de l’eau. Gestion, solidarité, émerveillement : les questions ne manquent pas. Une belle rencontre familiale, festive et oecuménique. En effet, la fête est portée par le même collectif que l’an passé : frères missionnaires des campagnes, membres de l’Eglise Protestante Unie du Bocage, groupe Chrétiens et Ecologie, membres des communautés chrétiennes d’Athis et de Briouze, groupe local du CCFD-Terre Solidaire.

Au programme : + des ateliers et animations destinés aux enfants, jeunes et adultes le matin et l’après-midi (jeu de mulette perlière, conçu localement ; atelier bar à eua ; déco avec encre de Chine ; animaux de la mare, radio trottoir, fabrication de glaces à eau, contes sur l’eau etc.) + des expositions dans la salle des fête : « Aqua la goutte d’eau » du CPIE, les animaux de la mare, la mulette perlière + Une table ronde à 14 h avec :
– un ancien du village qui raconterait comment on utilisait l’eau il y a 60 ans
– un couple d’éleveurs qui ont fait un voyage d’immersion au Guatémala : retour sur leur découvertes et implications dans leur métier d’éleveur bio
– un partenaire du CCFD-TS qui a travaillé dans différents pays d’Afrique et d’Amérique latine : comment l’eau est un enjeu politique ?
– le maire de La Carneille (qui a en responsablité l’eau au sein de l’agglomération de Flers : les différentes étapes nécessaires pour ‘traiter’ l’eau de la source au robinet.

+ Une vidéo sur l’eau : sa rareté à l’échelon planétaire, comment peut-on se préparer pour faire face aux pénuries d’eau à l’avenir ?
+ La fête est couronnée par une célébration qui prendra en compte des découvertes faites dans les ateliers …

Merci Emmanuel pour les infos. Que la fête soit belle.
DL

 

 

RENDEZ-VOUS – Bonnes ondes

Des émissions récentes sur la radio RCF peuvent valoir d’être (ré)écoutées…

Sur RCF, à l’occasion de la saint François d’Assise, plusieurs émissions évoquent l’accueil de l’encyclique Laudato si et sa mise en oeuvre

D’abord autour d’une initiative locale, dans le cadre de ce mois de la Création. Direction la Savoie, dans le diocèse de Chambéry, en pointe en matière de développement durable ! « J’avais été identifié par un certain nombre de gens pour le choix d’engagements divers et variés, à titre professionnel ou à titre militant. Et en tant que chrétien en recherche, on m’a demandé de réunir et d’animer une équipe pour se mettre au service de la réduction de l’empreinte carbone, là où les chrétiens sont rassemblés » explique Philippe Vachette, missionné par Mgr Ballot, évêque de Chambéry pour faire rayonner le mois de la création. Ce responsable local ajoute que « Mgr Ballot avait lancé cette initiative avant la publication de Laudato Si’. Dans le département, on a une petite longueur d’avance, avec l’impulsion de Michel Barnier notamment, dans un domaine où la France n’est pas encore très brillante. En Savoie, les chrétiens sont conscients. Nous avons lancé deux initiatives de prière pour la création, dans une église et dans un temple ». Il conclut en expliquant que « l’intérêt d’un petit département comme la Savoie c’est que les gens se connaissent. Nous avons rassemblé des professionnels de l’environnement, associés avec les deux vicaires généraux, l’économie diocésain, et le gestionnaire de la maison diocésaine. Nous nous voyons tous les mois et nous travaillons ensemble pour répondre aux interrogations des paroisses, des groupes de jeunes etc… »

https://rcf.fr/embed/1365076

Elena Lasida, engagée dans la Conférence des évêques de France sur le sujet de l’écologie, rappelle que le pape parle de « changement de paradigme » et de « besoin de révolution culturelle ». C’est la notion même de progrès qui est visée.

Lire la suite

CREATION – Le temps de la compassion

2016-taizeDurant l’été 2015, la communauté de Taizé a cherché comment s’engager davantage dans les nouvelles solidarités. En 2016, le mot clé pour se mettre en route a été celui de la miséricorde, cher aussi au pape François. Parmi les 5 propositions faites ces derniers mois, l’une évoque la compassion nécessaire envers la Création.

 

Cinquième proposition
Miséricorde pour toute la création

Vous avez six jours dans la semaine pour accomplir votre ouvrage, mais le septième jour, vous cesserez toute activité, afin que vos bœufs et vos ânes puissent se reposer. (Exode 23,12) /Pendant six années, vous pouvez ensemencer vos terres et en récolter les produits ; mais la septième année, vous devez laisser le sol complètement en repos. (Exode 23,10)

Dans le langage de son temps, la Bible appelle à étendre notre compassion à l’environnement, à respecter tous les êtres vivants, à ne pas exploiter le sol sans discernement. Un chrétien de Mésopotamie a écrit : « Un cœur compatissant ne peut supporter de voir le moindre mal ou la moindre tristesse au sein de la création » (Isaac le Syrien, VIIe siècle).
Les premières victimes des désastres écologiques sont souvent les plus pauvres. Les dérèglements climatiques ont déjà pour conséquence de forcer de nombreuses personnes à quitter leurs lieux de vie. La terre appartient à Dieu, les humains la reçoivent comme un don. Une énorme responsabilité leur revient : prendre soin de la planète, ne pas en gaspiller les ressources. La terre est limitée, les humains eux aussi doivent consentir à leurs limites. La terre est notre maison commune et elle souffre aujourd’hui. L’indifférence ne peut pas avoir de place face aux ravages environnementaux, à la disparition d’espèces entières, aux dangers qui menacent la biodiversité, à la déforestation massive en certains points du globe.

++ Cherchons à exprimer notre solidarité avec toute la création. Prenons des décisions qui touchent notre existence quotidienne, veillons à nos pratiques de consommateurs ou de citoyens, faisons un choix conscient pour la sobriété. La simplification de notre mode de vie peut être source de joie. Il en est qui prennent des initiatives comme celle d’un jeûne pour le climat et la justice, chaque premier jour du mois. Manifester, par de telles résolutions, la miséricorde de Dieu pour tout ce qui fait partie de notre maison commune, la Terre, n’est pas une option, c’est une condition pour y vivre heureux.

CREATION – Respect de la terre, respect des humains

2016 CECDu côté du Conseil des Eglises d’Europe (CEC), du Conseil des Conférences épiscopales européennes (CCEE) et du réseau européen environnemental chrétien (ECEN), l’heure est aussi à l’invitation à la prière pour ce temps qui vient.

Le Fr. Heikki Huttunen, secrétaire général de la CEC, Mgr. Duarte  da Cunha, secrétaire général du CCEE et le Rev. Dr. Peter Pavlovic, secrétaire d’ECEN ont publié ainsi ce texte commun.

Le respect, l’appréciation et la contemplation de la Création forment une préoccupation commune des Églises chrétiennes. A l’occasion de la Journée de la Création, le Conseil des Conférences épiscopales européennes (CCEE) et la Conférence des Églises européennes (KEK) appellent à des prières communes et au renforcement du travail œcuménique de soin de la Création.

Lire la suite

CREATION – Un même héritage naturel et culturel à préserver

2016 NBarhtoloméeLe patriarche oecuménique Bartholomée, du patriarcat de Constantinople, a aussi publié son texte annuel pour la Journée de prière pour la protection de la Création.

Il y souligne le lien essentiel entre respect des biens naturels et culturels, qui sont tous deux des héritages précieux pour les générations futures. Il évoque l’impact terrible des conflits en Syrie et ailleurs sur les populations qui perdent l’un et l’autre dans ces violences.

Bien-aimés fils et frères dans le Christ

Etant attentif depuis de nombreuses années aux développements mondiaux catastrophiques concernant les sujets environnementaux, la Sainte et grande Eglise mère du Christ a pris l’initiative de dédier l’ouverture de l’année ecclésiastique à la Création et l’environnement. C’est donc une journée qui invite le monde orthodoxe et chrétien à faire monter une vibrante prière et une supplication au Créateur de tout, en rendant grâce pour le grand don de la Création et en le suppliant pour qu’il nous protège et nous sauve contre toute attaque visible et invisible due à l’humain. Aussi, à partir de ce jour et pour l’année à venir, nous rappelons dans le cadre du patriarcat oecuménique, le besoin de rendre CHACUN attentif aux problèmes écologiques qui touchent notre planète.

Lire la suite