HOMMAGE – Une vie donnée pour les « sans terres »

2017 ECOLOGIE Henri Burin des RoziersFin novembre, le F. Henri Burin des Roziers rendait son dernier souffle, après une vie donnée pour défendre les droits des travailleurs pauvres de l’Amazonie. Une belle figure d’une écologie intégrale au service des opprimés et de leurs terres.

Arrivé au Brésil en 1978, dans l’Etat du Tocantins, le Dominicain mettra rapidement ses compétences juridiques au service de la commission pastorale de la terre (CPT), liée à l’Église catholique. En risquant souvent sa vie pour contester les abus des grands propriétaires terriens, à la manière d’une Sr Dorothy Stang et tant d’autres. La mobilisation médiatique sur le sort des plus pauvres de l’Amazonie l’a beaucoup aidé, notamment dans sa lutte contre l’esclavagisme toujours en cours de travailleurs très pauvres, lançant avec d’autres le « Forum national contre la violence dans les campagnes » en 1992. De fait, c’est le travail précurseur d’un Bartholomée de las Casas qui a inspiré son travail et son engagement.

Le frère Xavier qui l’a bien connu témoigne : « Frère Henri a influencé toute une génération de juges, de procureurs, d’avocats, de militants qui poursuivent son combat : l’ordonnance a par exemple été suspendue par la Cour Suprême fin octobre. »

Le nombre d’assassinats dans les conflits liés à la terre est toutefois reparti à la hausse : 36 en 2014, 61 en 2016. Seuls 10 % d’entre eux sont suivi d’un jugement.

A lire pour mieux connaitre cet homme : Henri Burin des Roziers, Comme une rage de justice, Ed Cerf,  2016.

DL
Source : La Croix

Publicités

INITIATIVE – Paroquia verde a Madrid

2017 ECOLOGIE Landscare revue espagnoleUne initiative intéressante à suivre du côté de l’Eglise catholique espagnole : le lancement d’une revue écologique paroissiale !

Ce sont près de 2000 exemplaires de la revue « LandsCare » qui sont initialement prévus pour être envoyés gratuitement dans les paroisses et institutions de l’Eglise à Madrid. Le tout accompagné d’un site internet.

A découvrir d’urgence ici, surtout si vous parlez espagnol

L’initiative LandsCare est née visiblement en 2014 sur l’intiative de Gonzalo Zulueta et de Pablo Martínez de Anguita, désireux, avec d’autres, de créer un réseau social spécialisé dans les questions de conservation de la nature. Mais la rencontre de différents responsables d’Eglise, ont permis aux organisateurs de se recentrer davantage sur une dynamique communautaire que de simples réseaux de gens ayant un souci commun. L’aventure continue depuis lors.

DL

 

THEOLOGIE – La Création, quel Bronx !

2017 ECOLOGIE Orthodoxie 8 décembre

Le 8 décembre prochain, se déroulera une rencontre théologique sur le thème « Création, rédemption et éthique environnementale, vus de la perspective du christianisme oriental ».

Petit détail, la rencontre se déroule à l’université de Fordham, au centre des Etudes sur le christianisme orthodoxe… à New York.

SOLIDAIRE – Toul monde sur le pont

2017 CCFD 250_328_1_table-ronde-ccfdDans le cadre de la semaine de la finance solidaire, le CCFD Terre solidaire cette année encore, en participant ou organisant divers évènements en France. Dernier en date, le 30 novembre prochain, à Toul, une table ronde est organisée en lien avec le SIDI et Terres de Lien.

Le thème de la table ronde est « La finance solidaire au service de l’agriculture ici et là-bas » et se déroule à partir de 20 h 30 à la mairie de Toul. Y interviendra notamment le député Dominique Potier. Sa réflexion aura pour sujet :

« Face aux défis économiques, environnementaux et climatiques actuels, des initiatives citoyennes se développent pour sauvegarder notre bien commun à tous qu’est la terre. Des dérives au cours du temps l’ont éloignée de sa fonction de mère nourricière assurant une alimentation suffisante en quantité et en qualité. La finance peut être un outil pour le développement d’une agriculture plus respecteuse de la nature ici comme dans les pays du Sud, si on lui redonne sa fonction initiale d’être au service de cette activité économique essentielle, et si chacun prend conscience que son avenir est lié à celui des autre. La solidarité commence dans son quartier et va jusqu’au bout du monde »

Occasion de rappeler comment le CCFD Terre Solidaire est devenu le 2e acteur en France de l’économie solidaire

(Plus d’infos sur le site du CCFD Terre Solidaire)

LES PIONNIERS DE L’EPARGNE SOLIDAIRE

  • 1983 : Le CCFD-Terre Solidaire et le Crédit Coopératif créent le premier fonds commun de placement de partage en France, « Faim et Développement ».

Lire la suite

ECOLOGIE HUMAINE – En dernier, les peuples premiers ?

Indiens Canada.pngMgr Albert LeGatt n’a pas froid aux yeux. Ou peut être, simplement, fait il preuve d’un bon sens que beaucoup avaient oublié ? Alors qu’avec ses collègues évêques canadiens il s’apprêtait à faire sa visite ad limina à Rome, l’archevêque de Saint-Boniface a publié 15 jours avant son rapport sur l’état de son diocèse. Ce qui ne se fait pas d’habitude…

Occasion d’évoquer une pastorale en pleine mutation au sein de sa région : celle de l’accompagnement des populations autochtones. Une réalité encore douloureuse, puisqu’après guerre, une bonne partie des enfants de ces familles avaient été scolarisés de force dans des internats pour les inculturer. Depuis quelques années, un long processus de guérison des mémoires et de réconciliation est engagé. Un autre pan essentiel de l’écologie humaine intégrale…

Voici l’extrait du rapport sur cette réalité :

Nous avons également une douzaine de « Réserves Indiennes » et des zones de population Métis. Nous avons des prêtres et des agents de pastorale qui exercent leur ministère dans les « Réserves » auprès des nations indigènes qui vivent souvent dans la pauvreté et souffrent d’un taux de chômage élevé, d’alcoolisme, de toxicomanie, de violence familiale et de diverses formes de dépendance.

Lire la suite

ACTION – De l’eau dans le gaz à Colombia

2017 ECOLOGIE Soeurs AdoratricesPas simple d’être religieuse en Pennsylvanie, du côté de Colombia. Surtout quand un pipeline vient traverser votre propriété…

Les religieuses Adoratrices du sang du Christ viennent de perdre une nouvelle bataille dans leur opposition à ce projet. Le 28 septembre dernier, le juge du district a débouté la plainte des religieuses qui soulignaient que le passage forcé de ce pipeline  – le Sunrise pipeline, un tuyau de plus de 200 km qui se raccorde au réseau entre New York et le Texas –  ne respectait pas leur liberté religieuse qui est fondée sur la foi en une Création respectée et protégée. Déçues, les religieuses ont décidé de faire appel.
« Le développement à grande échelle d’opération d’extraction de gaz de schistes et la construction de nouveaux pipelines, ne feront qu’accélérer les dommages imposées à la terre et produiront de grands souffrances à tous les membres de la Création divine. Les pauvres et les plus vulnérables y seront les plus exposés », expliquent les religieuses.

Derrière tout cela, la compagnie Transco est active. Elle a déjà réussi a interdire la construction d’une chapelle envisagée par les soeurs… sur le tracé du pipeline. Mais le bâtiment a quand même été construit en juillet dernier. La commission de régulation fédérale pour l’énergie a, elle, donné son feu vert aux plans de Transco en février dernier, au même moment où les protestataires contre le pipeline qui passe dans le Dakota ont été durement délogés.

Mais dans la région, à côté des religieuses, ce sont plus d’une trentaine de propriétaires terriens qui ont refusé de vendre leurs terres à Transco, retardant d’autant les travaux.

DL

 

Source :

Bonne fête à tous

A l’occasion de la Saint François d’Assise, « patron céleste des écologistes » depuis 1979, un peu de musique pour célébrer l’écologie intégrale qui est le chemin

La chanson, Nani Chinek, chantée en Ibo et Yoruba, est l’oeuvre du frère Franciscain Tansi Ibisi (CFR) et est accompagnée d’images tirées du documentaire  « Mary’s meal. Generation Hope », décrivant le travail d’une ONG qui procure des repas à plus d’un million d’écoliers à travers le monde chaque jour.

DL