COLLOQUE – Ecology Academy I

2017 ECOLOGIE Académie ND du ChêneLa communauté des frères de Saint-Jean, installée au sanctuaire Notre-Dame-du-Chêne, dans la Sarthe, a bien entamé sa transition écologique. Leur site annonce la couleur : il s’agit bien d’implanter une nouvelle  académie pour une « écologie intégrale ». Un rendez-vous s’annonce du 13 au 15 avril pour en parler et l’enrichir de différents regards et réflexions.

2017 ECOLOGIE Académie colloqueIl s’agit en fait d’un colloque dont le thème est : « Les nouvelles attentes écologiques. Prise de conscience, réalisme ou utopie ? ».  Présidé par Mgr Yves Le Saux, évêque du Mans, le colloque donnera la parole à différents intervenants : Gautier Bès (enseignant, rédacteur de la revue Limite), Hervé Coves, (agronome), Tugdual Derville  (Courant pour une Ecologie Humaine), Fr. François-Frédéric Lot (Maître des Etudes des Frères de Saint-Jean), Dominique Vermersch (recteur de l’Université Catholique de l’Ouest), Vincent Vignon (Office du Génie Ecologique).
Avec différentes séances plénières et ateliers qui s’annoncent :
 Séances plénières : ·         Le corps augmenté, quelle attente ?       Fr. François-Frédéric Lot / ·         Attentes et environnement                      Vincent Vignon / ·         Sagesse du sol et rythme du vivant       Hervé Covès / ·         Un espace social à réinventer                  Valérie Régnier ?   / ·         Vers une prise de conscience universelle et agissante  Tugdual Derville, / ·         Une morale renouvelée                      Dominique Vermersch / ·         Conversion écologique et progrès         Gautier Bès /  
·         La transition écologique est-elle une utopie ?   Grand débat.
 
Ateliers : Agro-écologie et permaculture : Blandine Petitpoisson (agronome, Journées Paysannes), Hervé Coves. Modérateur : Richard de Seze. // Médecines naturelles : Jean-Baptiste Le Sueur (médecine chinoise), fr. Alain-Dominique (homéopathe). Modérateur : fr. Stéphane-Marie. // Alimentation/Santé selon Hildegarde de Bingen Sainte Hildegarde : Emmanuelle de Saint-Germain, François et Claire Delbeke. // Economie solidaire et sociale : Franck Delalande (Lobodis, café équitable). Modérateur : François Robin
Contacts et infos : Notre-Dame du Chêne
2 rue des Bleuets, 72300 Vion, Téléphone : 02 43 95 48 01
Email : info@academie-ecologie-integrale.org

Publicités

CONFERENCE – Nature du christianisme

Après un mois de décembre assez silencieux (pour cause de « beaucoup d’autres choses à faire »), je tente de reprendre le fil des actualités de ce blog. Et il y en a beaucoup en attente. Merci d’avoir patienté.

On commence par une nouvelle conférence à la paroisse St Roch à Paris. Ce sera le 11 janvier et portera sur le thème du lien entre christianisme et nature. Une bonne thématique, si, si…2017 ECOLOGIE Conférence St Roch.png

Dans la Genèse et ses premiers livres deux voies contradictoires sur la Création s’ouvrent au cheminement de la pensée chrétienne l’une établissant la domination de l’homme sur la nature, l’autre sacralisant l’union intime de l’homme avec et dans cette même nature. Cette dernière voie, dans le sillage de Paul de Tarse, a repris vigueur avec la théologie de la Création. Celle de Teilhard et de l’enseignement papal, non sans rencontrer des difficultés qu’évoque Jean-Claude Eslin. Professeur de Sciences Humaines à l’Ecole Européenne des affaires et membre du comité de rédaction de la revue Esprit, il est particulièrement apte à décrypter les ressorts et nuances de la pensée humaine dont il témoigne dans ses ouvrages sur Saint-Augustin et Hannah Arendt.

DL

THEOLOGIE – La Création, quel Bronx !

2017 ECOLOGIE Orthodoxie 8 décembre

Le 8 décembre prochain, se déroulera une rencontre théologique sur le thème « Création, rédemption et éthique environnementale, vus de la perspective du christianisme oriental ».

Petit détail, la rencontre se déroule à l’université de Fordham, au centre des Etudes sur le christianisme orthodoxe… à New York.

SOLIDAIRE – Toul monde sur le pont

2017 CCFD 250_328_1_table-ronde-ccfdDans le cadre de la semaine de la finance solidaire, le CCFD Terre solidaire cette année encore, en participant ou organisant divers évènements en France. Dernier en date, le 30 novembre prochain, à Toul, une table ronde est organisée en lien avec le SIDI et Terres de Lien.

Le thème de la table ronde est « La finance solidaire au service de l’agriculture ici et là-bas » et se déroule à partir de 20 h 30 à la mairie de Toul. Y interviendra notamment le député Dominique Potier. Sa réflexion aura pour sujet :

« Face aux défis économiques, environnementaux et climatiques actuels, des initiatives citoyennes se développent pour sauvegarder notre bien commun à tous qu’est la terre. Des dérives au cours du temps l’ont éloignée de sa fonction de mère nourricière assurant une alimentation suffisante en quantité et en qualité. La finance peut être un outil pour le développement d’une agriculture plus respecteuse de la nature ici comme dans les pays du Sud, si on lui redonne sa fonction initiale d’être au service de cette activité économique essentielle, et si chacun prend conscience que son avenir est lié à celui des autre. La solidarité commence dans son quartier et va jusqu’au bout du monde »

Occasion de rappeler comment le CCFD Terre Solidaire est devenu le 2e acteur en France de l’économie solidaire

(Plus d’infos sur le site du CCFD Terre Solidaire)

LES PIONNIERS DE L’EPARGNE SOLIDAIRE

  • 1983 : Le CCFD-Terre Solidaire et le Crédit Coopératif créent le premier fonds commun de placement de partage en France, « Faim et Développement ».

Lire la suite

COLLOQUES – Créatives théologies de la Création

L’ami Fabien me signale deux actualités à suivre dans le monde universitaire catholique.

2017 ECOLOGIE Décembre colloqueD’abord le colloque de l’Académie catholique de France qui se déroulera le 16 décembre prochain, abordant les différents aspects que couvre la doctrine sociale de l’Eglise. Parmi les nouveaux chantiers, celui de l’écologie sera (rapidement) abordé vers 16 h, par Bernard Saugier, de l’université Paris Sud et membre de l’Académie d’agriculture de France et de l’Académie catholique de France. Fabien Révol, de la chaire Jean Bastaire fera le « discutant » de son intervention.

Un peu plus loin encore, en avril 2018, le XVIIème colloque européen de science et théologie abordera la question « Nature and Beyond » « Dieu transcendant, Dieu immanent dans la nature ». La rencontre se déroulera du 17 au 22 avril 2018 au centre de séminaires de Valpré, à Ecully (banlieue de Lyon).  Ce colloque est une co-organisation de la Chaire Science et Religion (UCLy) et de l’ESSSAT (European Society for the Study of Science and Theology).

2018 ECOLOGIE Avril Colloque Valpré ThéologieEn deux mots, pour les lecteurs théologiens, quelques mots sur la réflexion du colloque :

 Comment peut-on comprendre que Dieu est à la fois dans et hors de sa création, sans tomber dans les écueils de l’absence de Dieu dans le monde et du panthéisme ? La tendance des Églises face à la science moderne a été d’accentuer la transcendance au détriment de la présence immanente de Dieu au monde. Les réactions romantiques et gnostiques ont mis en avant une expérience directe du divin par et dans la nature en la spiritualisant. La pure transcendance nous conduit vers l’absence de Dieu. La pure immanence enferme l’horizon de sens dans les limites du monde. Dans une perspective interdisciplinaire, ce colloque cherche une expression de la transcendance et de l’immanence divine qui articule l’altérité de Dieu et sa présence intime à sa création. Les sciences utilisent les concepts d’émergence, d’énergie, d’incomplétude, de biodiversité… La philosophie et la théologie tentent d’articuler immanence et transcendance. La philosophie réfléchit à partir des concepts de logos (raison), d’infini, de beauté, de participation… Comment la Bible nous présente-t-elle un Dieu autre et proche ? La théologie convoque les thèmes de la création continuée, de la ritualité, de la kénose, de l’amour, de la gloire…

Des contrinutions théologiques peuvent être proposées au colloque. Plus d’information ici.

DL

ECOLOGIE – C’est l’histoire d’une planète…

L’ami Bertrand me signale que le 17 octobre à 20 h, les Bernardins (à Paris) vont parler « écologie ». En l’occurence, une table ronde réfléchira sur les rapports complexes entre histoire et écologique.

Bernardins.png

L’idée d’une séparation étanche entre nature et société n’est désormais plus soutenable. La dernière étape de cette remise en question est l’idée d’Anthropocène : nous sommes devenus une force géologique essentielle susceptible à l’avenir d’affecter puissamment nos sociétés. Si l’histoire n’est pas écrite, elle nous invite néanmoins à penser notre vulnérabilité et à ne plus imaginer que les sociétés évoluent hors-sol, protégées par avance des effets induits par les changements violents du milieu.

Marine Lamoureux, journaliste au service Société, La Croix, animera la prise de parole qui circulera entre Dominique Bourg, philosophe, professeur à l’université de Lausanne, Eloi Laurent, économiste et professeur à Science Po, et le P. Frédéric Louzeau, directeur du Pôle de Recherche du Collège des Bernardins et professeur de théologie à la faculté Notre-Dame.

DL