VATICAN – Vous êtes au courant ?

Bon. ça ressemble à un joli coup de pub. Mais qui sait ? Le pape François a été initié à la conduite d’un véhicule électrique pour ses déplacements au Vatican. Avec, à la clé, le projet de faire du Vatican une cité n’émettant aucun CO2 du fait de ses véhicules. Une révolution Laudato si de plus qui pourrait bien donner l’exemple à d’autres.

C’est donc pour le 80e anniversaire du pape que la Wermuth Asset Management (WAM) a mis à disposition (pour un an) une voiture électrique (une Nissan Leaf pour ne pas la nommer) au pape argentin. A l’origine, Jochen Wermuth, le fondateur de la WAM, voulait offrir une Tesla Modal S. Mais la limousine de luxe n’a pas retenu l’intérêt du pape. Le WAM est une entreprise familiale fondée en 1999 par Joche Wermuth, conseillant les fonds d’investissements dans les initiatives alternatives et durables. Dans le passé, l’entreprise a ainsi accompagné des placements jusqu’à hauteur d’1 milliards de dollars. Elle s’engage dans le développement de modèles économiques durables et éthiques.

Jochen Wermuth , 47 ans et protestant, est un acteur important du monde économique (dans les années 90, an nom de la Deutsche Bank, il a participé à la transition de l’économie russe) dans la bascule vers les énergies renouvelables. Il participe activement au mouvement de désinvestissement dans les énergies fossiles. Son soutien financier au parti des Verts dans le Bade-Wurtemberg lui a été reproché, mais l’homme est aussi un soutien de Greenpeace.

Si le pape – qui a publié l’encyclique Laudato si – a accepté la proposition du véhicule électrique, c’est avec plusieurs conditions.

D’abord que ce véhicule fasse partie d’un projet pilote avec à la clé, la mise en place d’une étude pour faire du Vatican le premier état utilisant 100 % d’énergies renouvelables et une flotte de véhicules n’émettant plus de CO2, via des véhicules électriques avec batteries de stockages. Bref, un ensemble d’initiatives qui veulent mettre en actes en internes les appels de l’encyclique.

« Le fait que le pape commence à utiliser un véhicule 100 % électrique est une grande nouvelle pour le monde. C’est un exemple à suivre pour d’autres chefs d’Etats et pour tout un chacun à travers le monde. Aujourd’hui, ce n’est plus simplement une affaire de cause moralement juste. C’est aussi moins cher d’acquérir un véhicule électrique comparé à une voiture à combustion. Le pape est en train de passer d’un point de vue offert au monde par son encyclique Laudato si à sa mise en oeuvre concrète », explique Jochen Wermuth. « Le projet pilot de Move About, qui met en place 10 véhicules 100 % électriques, nous voulons montrer que la mobilité électrique n’est pas simplement bonne pour l’environnement mais aussi profitable pour le Vatican et n’importe quelle communauté de gens, comparé à l’usage de véhicules à combustion. Ainsi, l’étude en cours – soutenue par Clake Energy – montrant comment le Vatican peut passer à l’usage d’énergie à 100 % renouvelable, démontrera qu’il n’est pas simplement bon de le faire pour l’environnement mais que c’est aussi viable et profitable économiquement parlant. L’étude, soutenue par The Mobility House, sur l’usage de batteries électriques pour les véhicules, montrera aussi comment l’Etat du Vatican pourra gagner de l’argent en offrant des services de stockages d’énergie avec ces batteries. Enfin, avec l’étude sur l’ajustement des capitaux du Vatican en cohérence avec Laudato si, nous démontrerons que « décarboniser » son propre capital d’investissement non seulement réduit les risques mais devrait aussi augmenter les retours bénéfiques, en investissant dans la révolution industrielle verte en cours. De quoi permettre de travailler sur d’autres objectifs de Laudato si tels que la réduction de la pauvreté, du chômage des jeunes et la lutte contre le changement climatique. »

Le projet pilote et les études sont soutenues par « Right Now !« , dont le but est d’aider à aligner la mission sociale de l’Eglise catholique -telle qu’elle est décrite dans Laudato si – avec l’expérience, les savoirs et la vigueur financière d’entrepreneurs et d’investisseurs dans le domaine de l’investissement d’impact. La WAM fait partie de Right Now !

Source : Communiqué / et art. du Spiegel

DL

PS : On peut rappeler que le pape émérite, Benoît XVI, avait reçu, lui aussi, quelques mois avant sa démission, le cadeau d’ une Kangoo ZE… Mais à ma connaissance, il n’en a pas fait grand usage.

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s