JESUITES – A taaaaaaaaaaaable !

SONY DSC

Crédit photo : Didier Rémiot

Fini les sandwiches sur le pouce au Centre Sèvres à Paris ? En tout cas, la réflexion sur la nourriture y est lancée, grâce  la prochaine soirée d' »Ethique publique »,le mardi 7 mars 2017 de 19h15 à 20h45.

 

La soirée, animée par P. François BOËDEC, s.j. et P. Bruno SAINTÔT, s.j.?  est organisée en partenariat avec la revue Etudes et le Département d’éthique bio-médicale du Centre Sèvres. Elle posera la question de la « bonne nourriture », comme enjeu sanitaire et environnemental. Un nutritionniste, Christian RÉMÉSY (1) et un médecin,  Joël MÉNARD (2) apporteront des éléments de réponses, même si a priori, leur réflexion abordera surtout le premier aspect des choses. Une bonne réflexion à venir, pour accompagner l’extase collective du Salon de l’agriculture…

La qualité globale de l’offre alimentaire, son adéquation aux besoins nutritionnels humains et l’adoption de modes alimentaires protecteurs sont des leviers majeurs pour la gestion de la santé publique. De plus le fonctionnement de la chaîne alimentaire a des répercussions écologiques considérables. Heureusement, il existe une bonne concordance entre les modes alimentaires bons pour la santé de l’homme et de la planète. Actuellement les informations nutritionnelles sont très insuffisantes ou parfois même incohérentes. Comment être bien informés sur les bénéfices/risques de ce qui est produit, notamment par les industries agroalimentaires ? Comment adapter nos modes alimentaires pour bien se porter et prévenir de nombreuses pathologies ? Plus largement, pourquoi une « transition alimentaire » devient-elle une nécessité afin de corriger les défauts de la chaîne alimentaire actuelle et ses conséquences négatives sur la santé humaine et l’environnement. Comment définir et faire connaître des modes alimentaires plus durables ?

Et si les maisons d’accueil jésuites devenaient exemplaires en termes d’alimentation locale, de saison et bio, pour mieux connecter l’expérience spirituelle et corporelle ? Une utopie ?

DL

(1) Ancien Directeur de Recherche de l’INRA, ancien Directeur d’une des Unités du Centre de Recherche en Nutrition Humaine de Clermont Ferrand, auteur de Que mangerons-nous demain ? (Odile Jacob, 2005) et L’alimentation durable pour la santé de l’homme et de la planète (Odile Jacob, 2010).
(2) Professeur Emérite de Santé Publique, ancien Directeur Général de la Santé.

 

 

Advertisements

2 réflexions au sujet de « JESUITES – A taaaaaaaaaaaable ! »

  1. merci pour le message,veuillez aussi tourner la page en R.D.C car cette population souffre de la meme situation que les gens de France

  2. Bonjour Dominique, dans les couvents et monastères, souvent les sociétés de restauration ont pris le relais, la nourriture servie est issue de l’industrie agro-alimentaire, qui transforme, affadie ou au contraire enrichie d’adjuvants, exhausteurs. La table, lieu de partage et de bénédiction pour la création et son créateur remplit les panses mais élève peu l’âme. Puissions-nous réaliser avec cette conférence, tout ce qui perturbe l’équilibre de la planète et nos êtres. Merci. IG

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s