BRESIL – Quarante ans de combat

2016 Bresil La commission brésilienne pour la Pastorale de la Terre (CPT)s’est réunie fin août. Occasion pour l’épiscopat brésilien de dénoncer la violence des crises en cours dans la pays.

Valentin Gouriou, un journaliste de La Croix commente :

Soucieuse de l’environnement, la Commission Pastorale de la Terre (CPT), organisme de la Conférence des Évêques du Brésil (CNBB), s’alarme du démantèlement progressif des réseaux de protection de l’environnement au profit des intérêts économiques et financiers. Le recul de la forêt amazonienne n’a en effet jamais été aussi important tandis que les violences contre les populations indigènes et rurales augmentent. Les évêques appellent « à garder hautes les valeurs de la fraternité démocratique, du respect du prochain, de la tolérance et d’un sain pluralisme ».

La CPT a fêté ses 40 ans il y a quelques semaines, au cours de la Rencontre brésilienne des Mouvements populaires en dialogue avec le Pape. L’organisme CPT est né en 1975 pour faire face aux violations des droits des peuples indigènes et des communautés qui avaient vu envahis leurs territoires par les grandes entreprises s’étant implantées en Amazonie.

Les cahiers « Conflitos no campo » présentent les informations concernant homicides, menaces et violences liés aux questions de la terre, de l’eau et du travail. En 31 ans de publication, ont été enregistrés ainsi plus de 30.000 événements de ce genre.

DL

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s