ETHIQUE – Agneaux émissaires

2016 AgneauxEstela m’écrit pour partager sa révolte : pour les fêtes de Pâques, ce sont près de 115 000 agneaux qui ont été abattus et mangés. Un chiffre impressionnant pour des jeunes animaux que l’on trouve si innocent par ailleurs.

L’enquête récente de l’association L214 a montré aussi la réalité de certains lieux d’abattage. Une forme de violence qui doit interpeler notre humanité. Et notre espérance pascale. Je cite l’interpellation d’Estela :

Je considère qu’ il est très important  pour nous chrétiens de nous  poser des questions et de nous informer sur ce qui se passe par exemple  avec ces animaux qui meurent  par nos habitudes, nos traditions et  nos croyances. A propos des Pâques, ces agneaux  que l’on mange sont séparés de leur mère dès la naissance, engraissés à des centaines de kilomètres de leur lieu de naissance, malmenés, entassés dans un camion de transport puis tués dans un abattoir loin de chez eux. C’est cela,  la courte et terrible vie des agneaux ce sont des bébés. Et pour Pâques, cette année encore, plus de 115 000 agneaux « pascal » ont été abattus et mangés. Les ventes augmentent de plus de 50 % à Pâques, « grâce » à Pâques, l’activité d’abattage progresse. L’année dernière, en avril ce fut une hausse de 26 % selon Frédéric Freund, directeur de l’Œuvre d’Assistance aux Bêtes d’Abattoirs. Cela veut dire que nous chrétiens nous participons à tout cela.

La vidéo de l’enquête de L214 dans l’abattoir de Mauléon-Licharre (Pyrénées-Atlantique), montre comment, en mars 2106, les agneaux de lait (notamment) sont mis à mort. Avec une belle certification bio de surcroît.  « Il faut tuer 15000 agneaux en quinze jours pour Pâques, explique le directeur. Si on travaillait plus sereinement, ils ne commettraient pas ce type d’action.»

 C’est pour Pâques, pour nous chrétiens que ces animaux sont tués. Moi je pense qu’il faut vraiment se demander sur  la juste attitude chrétienne et l’image que l’on donne, quel temoignage?  Ce qui se passe dans les abattoirs est le reflet d’un système qui permets que des personnes soient payés pour tuer à la chaine, soit ils deviennent insensibles soit ils deviennent fous. C’est un système qui permets d’exploiter et de tuer des milliards d’animaux en toute légalité. Et nous participons tous.  Il ne s’agit même pas , je ne pense pas,  d’un choix personnel,sinon d’un choix éthique en sachant maintenant, ce qui se passe derrière ces murs d’abattoir BIO ou pas BIO. Et la réponse n’est pas dans une  meilleure inspection pour eviter les cas de maltraitance.   C’est se demander et questionner ce système qui permets cela tant pour les animaux que pour les employés et notre participation la dedans. .

Publicités

2 réflexions au sujet de « ETHIQUE – Agneaux émissaires »

  1. Je suis en plein accord avec la révolte, la souffrance et l’ incompréhension d’ Estela.
    Le système économique, technique et scientifique qui prévaut dans l’ agriculture et l’ élevage, ne vise que le profit en s’ appuyant sur la raison . Les animaux sont devenus des productions, de sorte que la mort de choses ne pose pas de problèmes.
    Pourtant elle en pose à beaucoup d’ éleveurs qui perdent l’ estime d’ eux mêmes, qui souffrent de voir souffrir leurs bêtes. Elle en pose à toux ceux qui aiment Dieu dans ses créatures, humaines et animales. Elle en pose à tous ceux qui aiment la vie, le bien-être plutôt que la souffrance sans en exclure quiconque.
    Voilà que le système est présent dans le BIO.
    Par cette tradition chrétienne de manger un agneau pour célébrer la vie, nous entrons dans ce système et nous en sommes co responsables ainsi que tous les consommateurs.

  2. Bonjour,
    Je vis bien mieux ma foi chrétienne sans jamais manger de viande. Que penserions-nous de quelqu’un qui écraserait un petit oiseau dans sa main? Ne fait-on pas en réalité la même chose quand on va chez le boucher pour acheter de l’agneau, quand on sait de quelle façon industrielle, inhumaine cet animal est « élevé » et tué, comme s’il était une chose morte dès sa naissance? Ne doit-on pas aimer jusqu’à la plus petite et la plus humble créature de Dieu?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s