ECOLOGIE – Entre mythe et réalité

2016 ConférenceSur Info Chalon.com, on peut lire le compte rendu d’une rencontre débat organisé par les « Amis de l’église Saint-Martin », à Châtenoy-le-Royal, sur le thème « COP 21 autour de nous : mythe ou réalité ».

« Se poser les bonnes questions sur l’Ecologie au 21e siècle ne réside pas essentiellement sur le respect de la Cité mais aussi et surtout sur le respect d’une écologie humaine vocation fondamentale de l’Homme. (…) Pour se faire l’association avait invité deux conférenciers : Roland Bertin, Premier adjoint au maire de Châtenoy-le-Royal mais aussi président du syndicat d’aménagement du bassin versant de la Thalie et le Père Frédéric Dumas, curé-doyen des deux paroisses du Creusot de formation ingénieur agricole et forestier. Trois questions leur avaient été proposées au préalable afin que les intervenants apportent quelques informations et réflexions personnelles.

La prise de conscience technique

Bien évidemment il a appartenu à Roland Bertin d’apporter les réponses sur les raisons de la COP 21 et sur les thèmes choisis lors de cette Conférence mondiale dans une application de la vie quotidienne et surtout comment la France pourrait les intégrer de manière législative ou autres. Roland Bertin s’est appuyé sur des actions concrètes qui vont se mettre en place sur la commune de Châtenoy-le-Royal ou sur le bassin de la Thalie et qui entrent dans le cadre des thèmes évoqués à la COP 21.
Certaines actions doivent entrer en vigueur en 2017 comme la réfection des bords de la Thalie de Châtenoy à St Rémy, soit 1,9 km de cours allant jusqu’à la Corne à St Rémy. Ceci entre dans la loi cadre sur l’eau consistant à ne plus avoir de rejets d’eaux sales dans les rivières. Un gestion des eaux, tout comme la gestion des déchets, de l’agriculture durable et la protection des milieux naturels, pour faire prendre de plus en plus conscience à l’homme de l’importance à préparer l’avenir de la planète Terre. Une prise de conscience qui prendra du temps.

La prise de conscience morale

De son coté le Père Frédéric Dumas avait à apporter ses lumières sur l’écologie humaine en précisant quel était le regard de l’homme devant la Création, tout en soulignant les approches récentes du Pape François à ce sujet, mais aussi tout l’importance de Dieu dans tout cela. Le prêtre et ingénieur de formation s’est attaché à rappeler d’où l’Homme venait et toute l’importance que revêtait ses origines. S’appuyant sur le Livre de la Genèse, ce document central de la création de l’Humanité ou le Créateur en finalité l’homme et la femme, sont la première preuve d’une communauté de personnes qui a fait dire au Pape François : « La planète est une maison commune avec des êtres de communion. »
L’écologie humaine n’est pas essentiellement culturelle a souligné le P. Dumas : « Elle est la vocation fondamentale afin que l’Homme soit de communion dont le sacrement primordial est l’union de l’homme et de la femme. L’écologie n’est pas une question économique mais avant une affaire sociale, car si le vivre ensemble se dégrade, l’environnement se dégrade. » Une approche qui ne peut se faire que par le dialogue avec tous, entre tous afin d’être capable de vivre au milieu de la création et l’enseignement catholique a aussi le rôle humain faire regarder les choses par ce grand coté.

Source : Article de Jean-Claude Reynaud
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s