AGRICULTURE -Crises de fois

2016 Agriculture et foiFlorence me signale cet article stimulant publié dans le numéro du 12 février de « L’avenir agricole », un titre indépendant des Pays de Loire.

Avec le commentaire de l’auteur

Le sujet n’est pas ici de propager la parole de Dieu, il s’agit plutôt de comprendre comment ces croyants traversent et voient la crise. La religion catholique a largement imprégné l’histoire des campagnes. Hier, elle a permis aux paysans d’endurer leur condition. De nos jours, c’est la crise économique qui est difficile à supporter. La vie n’était sans doute pas plus facile avant, mais aujourd’hui les repères s’effacent.
Ce n’est plus la nature qui cause le plus de dégâts mais le rouleau compresseur de l’économie mondialisée. La solidarité a hier permis de fonder coopératives, mutuelles, syndicats locaux, groupes de développement, etc. A présent, l’individualisme et la quête du matérialisme prédominent. Certains croyants, toutefois, prennent du recul et restent optimistes.
En Mayenne, l’Eglise est à l’écoute de la population rurale et des agriculteurs. Elle voudrait aider à définir une nouvelle vision de l’agriculture, partagée par tous, pour contrer l’individualisme galopant.
Frédéric Gérard
DL
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s