NDDL – Quand les autorités se font prier

2016 NDDL Mgr JamesDans son édition de vendredi dernier, le journal Ouest-France interroge Mgr James sur la question de Notre-Dame-des-Landes.

« Nous sommes en droit de nous questionner », rappelle Mgr James. Mais sans aller jusqu’au droit de répondre, semble t-il. Or, l’encyclique Laudato si (pourtant citée) interroge frontalement ce mode de développement technocratique des grands projets qui se réalisent bien loin du dialogue social et du respect de la terre pourtant souhaité.

DL

Publicités

Une réflexion au sujet de « NDDL – Quand les autorités se font prier »

  1. Mgr James, êtes-vous satisfait, à présent que le TGI a « tranché » ? Je suis attristée par cette prise de position qui semble encore se situer dans un entre-deux qui ne profite qu’aux puissants. L’Eglise n’a-t-elle vraiment rien d’autre à dire à des personnes qui luttent pour un monde meilleur pour tous ? Les connaissez-vous, Mgr James, ces personnes qui doivent être expulsées ? Etes-vous allé les voir ? Ou pensez-vous, comme d’autres, que les opposants à ce projet pharaonique et dépassé sont infréquentables?
    Je suis triste…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s