EGLISES – L’écologie qui donne à vivre

Au cours des dernières semaines, de nombreuses initiatives ont eu lieu au sein des communautés chrétiennes autour de notre rapport à l’environnement.

A NANTES

2015 Nantes oecuménisme.jpg

Loïc, du groupe de Nantes, me signale que le diocèse de Nantes a organisé une célébration œcuménique pour la sauvegarde de la création, jeudi 3 décembre en l’église Saint-Bernard, de Nantes. En présence de Mgr Bernard Charrier, de Mme Caroline Schrumpf, pasteure de l’Eglise protestante unie, et d’environ 200 personnes présentes, une atmosphère à la fois joyeuse et recueillie, de belles interventions des représentants des églises catholique et de la fédération protestante, des scouts et des éclaireurs…

Le pasteur Caroline Schrumpf a demandé : «  Qui va ralentir son rythme pour permettre aux autres de nous rattraper ? » et elle a appelé les chrétiens « à poser des actes concrets, à changer les pratiques, à remettre en cause la logique de consommation ».

Une procession d’objets symboliques a été l’occasion de rappeler la beauté, les conditions de production, du travail des hommes : le coton qui nous réchauffe mais qui était longtemps produit par des esclaves, le cuivre dont est fait une belle aiguière mais dont les ressources s’épuisent, un ordinateur qui symbolise l’inter communication entre les hommes, et les risques d’isolement.

 AU SENEGAL

Avec les frères de Taizé, une activité à destination des enfants qui fréquentent la communauté a été organisée pour les sensibiliser à la protection de la Création.

« Quand, semaine après semaine au cours de nos sorties, nous ramassions toute sorte d’objets dans la nature en vue de leur trouver un sens, personne, personne ne pouvait imaginer que nous en tirerions une très belle exposition : « Faire, refaire, faire revivre ». L’exposition a été installée à Kër Taizé même, et très visitée par des écoliers, lycéens, visiteurs de tout âge et des gens de culture. Notre surprise et notre joie a été d’entendre de leur bouche des mots très positifs et à plusieurs reprises : « Vous êtes en pleine COP21 » !

AU KENYA et à TAIZE

2015 Taizé F. Denis Occasion aussi de rendre hommage à F. Denis (1934-2015), membre de la communauté de Taizé, qui vécut en fraternité à Nairobi (Kenya) et qui vient de décéder le 28 novembre dernier. C’est lui qui fut l’architecte de l’église de la Réconciliation, au sommet de la colline de Taizé. Il a aussi conçu les plans de l’église Saint Joseph-travailleur, à Nairobi que le pape François a visité, lors de son passage dans le bidonville de Kangemi. C’est lui, enfin, qui avait créé une série d’icônes en écorces de bois pour un « chemin d’Évangile », près de la source Saint-Étienne qui est un lieu de méditation en pleine nature en contre-bas de la colline de Taizé.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s