COP21 – L’encyclique en sous-main

2015 Ruben DiazAlors que les 196 ministres présents à la COP21 ont adopté à l’unanimité l’accord final – un beau signe pour les années à venir-, il est bon de décrypter aussi le travail diplomatique qu’a pu faire le Saint-Siège au cours de ces négociations complexes.

Ma collègue Véronique a pu consulter les dix points qui, tirés de l’encyclique Laudato si, formaient la grille de lecture de ces négociations pour l’équipe du cardinal Parolin, dans laquelle Mgr Rubén Darío Ruiz Mainardi, jeune nonce argentin (!), passé par le Tchad et conseiller actuel de la nonciature apostolique en France, a été très actif.

Pour information, la délégation du Saint-Siège était composée de :

Cardinal Pietro Parolin, secrétaire d’Etat et chef de la délégation ; Cardinal Peter Kodwo Appiah Turkson, président du Conseil pontifical Justice et paix, et chef de délégation adjoint ; Mgr Bernardito Auza, observateur permatent du Saint-Siège à New York et chef de délégation adjoint ; Mgr Luigi Ventura, nonce apostolique à Paris, membre de la délégation ; Mgr Leonardo Ulrich Steiner, évêque auxiliaire brésilien, secrétaire général de la conférence épiscopale brésilienne, membre de la délégation ; Dr Paolo Conversi, du Secrétariat d’Etat, membre de la délégation ; Mgr Ruben Dario Ruiz Mainardi, conseiller de la nonciature apostolique en France, membre de la délégation ; Dr Tebaldo Vinciguerra, membre du Conseil pontifical Justice et paix, membre de la délégation ; Marcus Wandinger, expert, membre de la délégation ; Pf. Veerabhadran Ramanathan, membre de l’Académie pontificale des sciences, membre de la délégation ; Bernd Nilles, secrétaire général de la CIDSE, membre de la délégation ; Dr. Adriana Opromolla, Caritas internationalis, membre de la délégation.

The new Agreement should be grounded on three pillars: 1) a clear ethical foundation; 2) the achievement of three strongly interlinked goals; namely, easing the impact of climate change, fighting poverty and advancing human dignity; 3) a focus on the future. On this basis, 10 main points extrapolated by the Encyclical Laudato si’ (LS), should be covered by the new Agreement:
1.       Promote common responsibility (LS 170), global solidarity and equity, in light of the urgency of a situation that requires the widest possible cooperation for a common plan (LS 164). In this context, it seems appropriate to recall the responsibilities towards future generations (LS 159-161) and the most vulnerable sectors of the current generation.
2.       Make explicit reference to the commitment to achieving two interconnected objectives: eradicating poverty and easing the effects of climate change (LS 172).
3.       Developed countries should take the lead (LS 172) in promoting collaboration in the development and transfer of appropriate technologies for adaptation and mitigation, especially for the most vulnerable groups.
4.       Advance sustainable consumption and production patterns (LS 180), education for a sustainable lifestyle (LS 164 and 206) and responsible awareness (LS 202 and 231).
5.       Pay attention to food security, and in particular to appropriate, sustainable and diversified agricultural systems (LS 164 and 180).
6.       Keep references to human rights, social issues and decent jobs.
7.       Strengthen finance sources and develop finance alternatives, with particular attention to the identification of incentives, elimination of subsidies and the prevention of speculation (LS 171).
8.       Encourage the transition to low-carbon economies through activities that promote renewable energies (LS 26 and 164), energy efficiency (LS 26, 164 and 180), dematerialization (LS 26 and 180), adequate management of transport (LS 26 and 180) and forests (LS 164).
9.       Ensure the participation of the local population, including indigenous people, in the decision-making processes (LS 143-146).
10.   Provide for a follow-up and a commitment review process in a transparent, efficient and dynamic manner, capable of gradually increasing the level of ambitions, as well as ensuring adequate control (LS 167).
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s