LOI – Ecologie humaine intégrale

2015 LejeuneDamien, de l’association C.OR.E, me signale cette campagne publicitaire de la Fondation Lejeune, à propos d’un projet de loi étudié par le Sénat français  «autorisant la recherche sur l’embryon humain et les cellules souches embryonnaires humaines ». Un cas d’école pour évoquer l’implicite, publicitairement facile (ah, les fameux ours polaires) et éthiquement discutable, entre diverses formes de vivant sur cette planète.

Il est vrai qu’après la publication de l’encyclique Laudato si, on s’attendrait à une approche un peu plus inclusive puisque, ne cesse de rappeler le pape François, « tout est lié », notamment la vie et le sort des créatures biologiques de cette planète.

Certes, la Fondation Lejeune souligne un évident aveuglement de nos élus sur ces questions si sensibles pourtant du respect de la vie humaine, de par sa dignité singulière et précieuse, et qui présage une perte de repères croissants dans nos sociétés modernes matérialistes et individualistes. Mais c’est justement en dénonçant aussi cela que l’encyclique remet les choses dans le bon ordre : il ne s’agit pas d’opposer les uns et les autres au sein de la Création mais de retrouver la juste place pour chacun sur cette terre qui est notre « maison commune ».

Damien a le projet de lancer un appel qui rappellerait notamment ceci :

Chrétiens engagés, nous souhaitons faire part de notre désaccord à ce sujet et plaider pour des approches qui intègrent le respect de tout l’existant que nous percevons comme la Création de Dieu dans l’attente de la Gloire de la vie Trinitaire (Paul aux Romains, 8). Protéger l’embryon humain et protéger les espèces sauvages font partie à notre sens d’une même démarche visant à témoigner du Royaume de Dieu marqué par la non-violence (Isaïe 11, 1-9 ; Matthieu 5, 1-12 ; Paul aux Colossiens 1, 15-20) entre toutes les créatures libérées du pouvoir de la mort. En cela l’Homme exprimera sa dignité, bien mieux qu’en sacrifiant le monde pour son seul profit et non celui de Dieu.»

Plus d’infos auprès de Damien Gangloff (CORE) : damien.gangloff(at)core-asso.org

On peut signer l’appel de cette association sur le site de C.OR.E.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s