DIOCESES – Quand le soleil rentre à nouveau dans nos églises

Un article récent dans Var Matin évoque le travail déjà rencontré des amis de Patrimoine et Environnement. Il me permet aussi de citer le reportage -bien plus complet- de ma collègue Gwenola dans le diocèse de Fréjus-Toulon. Où l’on voit que poser des panneaux solaires, c’est déjà bien. Mais que pour autant, la « conversion écologique » qui l’accompagne exige un peu plus de temps…

Article de Var Matin

églises solaire dans le VarLe diocèse de Fréjus-Toulon a décidé de participer activement à la transition énergétique.

Pilote en France, il a déjà équipé les toitures de 43 sites religieux de panneaux solaires. Ce projet n’est pas tombé du ciel. Cela fait plusieurs années déjà que l’Église catholique affirme son intention de participer au grand débat de société que constitue le développement durable de la planète. Au diocèse de Fréjus-Toulon, on est passé de l’intention à l’action : aujourd’hui, les toitures de quarante-trois bâtiments lui appartenant (églises, presbytères, écoles…) sont équipées de panneaux solaires. Une première en France à cette échelle.

« Positionner l’Église dans une démarche environnementale a été notre principal objectif, sous l’impulsion de l’évêque Monseigneur Rey », assure Sandrine Ferré-Clochard, coordonnatrice diocésaine. « Et ce projet répond par ailleurs à notre volonté de préserver et entretenir notre patrimoine immobilier. »

220 bâtiments visités

Les toitures de 220 bâtiments ont en effet été examinées par la société Patrimoine & Environnement. Sur les 190 sites acceptés par le diocèse, 130 ont ensuite été validés techniquement. Mais seulement 50 ont obtenu une autorisation administrative (mairie, architecte des bâtiments de France…). Au final, l’installation de panneaux solaires a été effectuée sur 43 sites, 7 ayant été annulés en raison d’un manque de rentabilité (toitures à tuiles maçonnées à déposer en sus, coût de raccordement trop élevé…). « À terme, notre volonté est d’assurer l’autonomie énergétique des paroisses », poursuit Sandrine Ferré-Clochard. Le diocèse voit loin, car les toitures sont louées pour une durée de vingt à trente ans à la société Indrois Solaire. L’électricité produite, qui équivaut à la consommation de 250 foyers de quatre personnes, va être revendue pendant vingt ans à ERDF. De quoi amortir l’investissement de ce diocèse pilote dans la transition énergétique, qui a déjà servi de modèle à plusieurs autres.

Et l’article de la journaliste du Pèlerin, Gwenola de Coutard

2015 Art Fréjus Gwenola

2015 DIocèse de Fréjus Toulon

DL

Publicités

Une réflexion au sujet de « DIOCESES – Quand le soleil rentre à nouveau dans nos églises »

  1. Et le Pape François dit , et la lumière fut ! Merci pour ces bonnes nouvelles , retroussons nos manches pour le bien commun , le soleil peut aussi rentrer dans les églises de bien d’autres façons … A quand le bétail dans les églises , l’hiver pour les réchauffer !.. et nous avec bien sûr !!! Bel été à tous ! Loué sois-tu !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s