PRESSE – Quand l’écologie du pape ronge Joffrin

2015 Libération JoffrinDans le dossier d’ouverture du numéro de Libération du 17 juin dernier, l’éditorialiste du jour s’étonnait de voir le pape François devenir le « chef d’Etat le plus à gauche » de la planète… Une lecture un peu rapide mais stimulante.

Et un bon témoin des dialogues à venir, d’un côté comme de l’autre. Car s’il peut être intéressant d’interpeller la droite conservatrice (et les cathos qui vont avec) sur ses contradictions, il y aurait aussi tant à dire sur la gauche libertaire (et les cathos qui vont avec). L’écologie intégrale du pape François n’a pas fini de faire bouger les lignes.

DL

Publicités

Une réflexion au sujet de « PRESSE – Quand l’écologie du pape ronge Joffrin »

  1. Tant mieux si cette encyclique fait tant parler d’elle, qu’on soit de gauche ou de droite. Le message biblique dépasse tout clivage. Un appel à la conversion pour tout chrétien quelque soient ses opinions politiques qui passera sans doute par de douloureuses mais libératrices remises en question.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s