ARGENTINE – Changement climatique et conversion des coeurs

Ce document  » va souligner que l’option pour le gardiennage responsable de l’environnement doit aller la main dans la main avec l’option préférentielle pour les pauvres. (…) Je pense que le pape veut que nous en soyons très conscient. Il désire un changement des coeurs. Ce qui nous sauvera n’est pas la technologie ou la science. Mais la transformation éthique de notre société. »

argentineP. Edouardo Agosta Scarel, carme argentin. Climatologue, enseignant à l’université catholique pontificale et à l’université nationale de La Plata, à Buenos Aires. Il a été sollicité dans les consultations préliminaires autour de l’encyclique. A côté de ses travaux scientifiques, il réfléchit sur les relations entre science et foi, entre spiritualité et écologie. Il participe à la Commission Justice, paix et Intégrité de la création de l’ordre carmélitain depuis 2008, et est conseiller de la section Pastorale de la terre, de la société et de l’environnement du CELAM depuis 2007. Il représente depuis 2013 auprès des Nations unies le réseau de la convention sur le changement climatique (UNFCC).

On peut entendre (en espagnol) le religieux dans une intervention récente donnée dans le cadre d’un colloque en 2014 sur le thème d' »une terre habitable pour tous. »

DL

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s