ROME – McCarthy chasse désormais les gros pollueurs

2015 McCathyGina McCarthy passe au Vatican aujourd’hui. Une nouvelle pas anodine puisqu’il s’agit de la directrice de l’Agence pour l’environnement (EPA) américaine et qu’elle est venue parler « climat » avec les responsables du Saint-Siège.

Parmi les rencontres programmées, le cardinal Peter Turkson, président du Conseil pontifical Justice et paix, est évidemment incontournable. Elle a prévu aussi de rencontrer les journalistes catholiques dans la matinée et des responsables du monde de l’entreprise dans l’après midi. Cette visite est liée à l’initiative prise par l’ambassadeur américain auprès du Saint-Siège, Ken Hackett.

Pour Mme McCarthy, la visite au Vatican sera le coeur d’une visite de 5 jours qui lui permettra aussi de se rendre à Rome, Genève et Florence. Cette rencontre romaine a notamment pour sujet le plan d’action pour le climat que le président Barack Obama a présenté l’été dernier, proposant notamment de réduire les émissions de CO2 des industries américaines consommant du charbon, de 30 % d’ici 2030. Mme McCarthy précise :

« De manière très claire, le changement climatique est un défi qui impacte non seulement la manière dont nous allons protéger les plus vulnérables mais aussi notre  responsabilité à protéger les ressources naturelles que Dieu nous a confié. Je crois que le président et moi-même sommes d’accord pour dire que le changement climatique est d’abord un défi moral. Il s’agit en effet de protéger les plus vulnérables et le travail de l’EPA, en se concentrant sur la santé publique et la protection de l’environnement, a toujours été orienté vers cette attention aux plus vulnérables, de manière à ce que, quand nous engageons une action, nous répondions d’abord à leurs besoins de manière la plus efficace possible. »

Les responsables américains sont bien conscients de l’encyclique qui s’annonce. Ils espèrent qu’elle pourra contribuer à prendre des décisions importante à Paris, au cours de la COP 21. Aux Etats-Unis, en tout cas, l’EPA travaille déjà à connecter les communautés religieuses pour qu’elles puissent participer à la sensibilisation de tous à ces défis urgents. Le projet du Clean Power Plan a ainsi accueilli de nombreux commentaires, issus aussi des communautés chrétiennes. La conférence des évêques américains encourageait d’ailleurs les fidèles à participer à la discussion, organisant 8 rencontres débats à travers le pays. Les évêques ont aussi écrit par deux fois à l’EPA, soulignant la responsabilité morale à infléchir les émissions de CO2, au nom du respect des plus pauvres. La présence des réseaux caritatifs à travers le monde permettant facilement de voir les effets des dérèglements climatiques dans les pays les plus vulnérables. Le président Obama lui-même, à la fin du voyage qu’il vient de faire en Inde, a déclaré avec son homologue indien que le « changement climatique est une vraie menace envers l’humanité et les impératifs du développement durable, de la croissance et de l’éradication de la pauvreté. »

« Gardons à l’esprit que les défis environnementaux ne sont pas simplement un problème de ressources naturelles ou de sécurité. Il s’agit aussi d’une menace fondamentale pour les économies à travers  le monde, rajoute McCarthy. C’est pourquoi il est important que le pape François continue de parler aussi clairement que possible parce qu’il y a des millions – si ce n’est pas des milliards- de personnes qui sont menacées ici, des personnes dont l’Eglise catholique et les autres religions prennent soin depuis de longues années. C’est au nom de ces personnes que nous devons parler. Et pour elles que nous devons agir. »

DL
Source : article de Brian Roewe

 

Publicités

2 réflexions au sujet de « ROME – McCarthy chasse désormais les gros pollueurs »

  1. Le verbe chasser dans la bouche d’une personne dont le patronyme est McCarthy laisse un goût amer. Il faudra sans doute un supplément de rigueur dans la communication….

  2. J’avoue que le jeu de mot n’est pas très fino… mais il était volontaire pour attirer votre attention. Visiblement ça a marché.
    Le vendredi soir, en fin de semaine, n’est pas toujours bon conseiller… merci pour votre lecture bienveillante
    (il est évident que la chasse aux sorcières maccarthyste n’attire aucune sympathie de ma part)… Amitiés

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s