TERRORISME – Tu as failli nous manquer, Fabrice

unempoisonnementuniversel-6f65bLes évènements de ces derniers jours laissent sans voix. Mais ils ne doivent pas nous faire taire. Surtout, ils nous invitent à rester mobiliser sur le front de la justice et de la compassion.

Que des hommes meurent sauvagement pour des idées, des paroles ou des dessins en dit long du coeur de l’humain quand il se laisse endurcir et aveugler par ses peurs, ses colères, ses frustrations. Ces évènements nous interrogent aussi d’abord sur notre propre endurcissement face aux évènements mondiaux, aux défis planétaires, aux (non) solidarités entre pays, aux tentations égoïstes et communautaristes. Ce terrorisme qui frappe à notre porte fait tant de victimes chaque jour à travers le monde…

L’auteur de ce blog veut juste exprimer ici sa compassion  pour les familles des victimes, journalistes, policiers, employés victimes de cette violence aveugle. Je veux aussi saluer l’ami Fabrice Nicolino qui a échappé de peu au pire. Blessé aux jambes au cours de la fusillade dans la rédaction de Charlie, Fabrice est un homme au grand coeur, passionné de justice et de vérité, quite à prendre tous les risques. Quite à oser toutes les colères. C’est avec lui qu’est née la belle aventure qui a duré 2 ans et demi des Cahiers de Saint Lambert qui lui doivent beaucoup.

Son soucis pour la planète et le devenir de ses habitants, tout particulièrement les plus pauvres, ne s’embarrasse pas des convenances et des compromissions avec les puissants ou les systèmes. Une plume libre qui invite chacun à ne pas se suffire de quelques arrangements trop rapides. Je vous invite à découvrir son blog qui dira tout cela bien mieux.

Voilà les voeux que Fabrice y a formulé en début d’année.

Je serai bref : le meilleur. Le meilleur pour vous et les vôtres, même si je n’ai pas la possibilité d’exaucer de pareils vœux. Et que cette année soit de victoires. Il n’y a aucun doute que les mois qui suivent seront décisifs pour Notre-Dame-des-Landes – ce foutu projet d’aéroport – et quantité d’autres stupidités, dont le barrage de Sivens et le Centers Park de Roybon, en Isère. Si même nous gagnions, il ne s’agirait certes que d’un sauvetage dérisoire. Celui d’une fraction infime de ce que la machine détruit chaque jour. Mais si nous devions perdre, ce serait le signal, pour tous les barbares, qu’il n’existe plus de barrière à leur appétit de mort. Nous n’avons donc pas le choix : il faut se battre.

Nous te souhaitons un prompt rétablissement. Reviens nous vite, l’ami. Le combat continue.

DL

PS : On vient de m’envoyer un communiqué qui donne quelques détails supplémentaires sur la situation lourde que vit Fabrice.

« Il a eu beaucoup de chance », a répété à six reprises à sa compagne, le médecin. Spécialiste des questions liées à l’écologie à Charlie Hebdo, il avait perdu beaucoup de sang. « Les médecins l’ont plongé dans le coma », a confié au Monde, Marine, son amie. « Maintenant que le pronostic vital n’est plus engagé, je suis inquiète des dommages psychologiques : inquiète de le voir se réveiller épouvanté par le durcissement implacable de cette société dans laquelle on vit. »

 

Publicités

2 réflexions au sujet de « TERRORISME – Tu as failli nous manquer, Fabrice »

  1. Je joins mes vœux aux vôtres pour le rétablissement de Fabrice Nicolino, dont je suis fidèle lecteurs depuis quelques années. J’ai aussi été un lecteur des cahiers de St Lambert.
    Nous pensons également à toutes les autres victimes. Et aux victimes d’ailleurs, qui sont bien plus nombreuses qu’en France.
    Merci.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s