CLIMAT – Les évêques catholiques se mobilisent

2014 Lima 2Avec les discussions en cours à Lima, les évêques catholiques ont franchi un cap en terme de mobilisation et de conscientisation. Leur déclaration commune donne les grandes lignes de leur réflexion.

Nous, évêques catholiques de tous les continents sommes venus à Lima à l’occasion de la COP 20 pour soutenir les efforts des responsables mondiaux qui travaillent à préparer la signature d’un accord juste sur le climat et légalement contraignant à Paris en 2015.

A la suite de l’option évangélique pour les pauvres, nous travaillons de près avec les communautés vulnérables et les exclus et du coup sommes concernés fortement par la manière dont le problème du changement climatique les touchent. Notre message aux responsables politiques et aux gens de bonne volonté s’enracine dans l’expérience et la souffrance de ces communautés pauvres. L’humanité sur la planète Terre est destinée à vivre dans l’équité, la justice et la dignité, la paix et l’harmonie, dans l’ordtre de la Création. L’humanité est ordonnée à traiter avec respect la Création, qui a une valeur en tant que telle. Nous, évêques catholiques, reconnaissons que l’atmosphère, les forêts tropicales, les océans et les terres agricoles sont des biens communs qui méritent nos soins attentifs.

Changement climatique et justice aujourd’hui

Nous reconnaissons que beaucoup de bien a eu lieu sur terre du fait d’une intelligence droite et responsable en action dans les technologies et les industries développées par l’humanité, sous le regard bienveillant de Dieu. Cependant, dans les dernières décennies, beaucoup de problèmes, tel que le changement climatique et ses impacts dévastateurs sur la Nature elle-même, sur la sécurité alimentaire, la santé et l’immigration, ont mené à un grand nombre de souffrances dans les peuples, à travers le monde.

Nous exprimons une réponse à ce qui peut être considéré comme un appel de Dieu à agir face à la situation urgente et dramatique du réchauffement climatique global. Les responsabilités principales de cette situation réside dans les systèmes économiques globaux dominants, qui sont des créations humaines. En regardant objectivement les effets destructeurs d’un ordre financier et économique basé sur la primauté du marché et du profit, qui a échoué à mettre l’être humain et les biens communs au cœur de l’économie, il faut reconnaitre les échecs systémiques de cet ordre et la nécessité pour un nouvel ordre financier et économique.

Nous notons, avec reconnaissance, que de nos jours, les États, les religions et les groupes de la société civls ainsi que des individus à tout niveau reconnaissent de plus en plus les soucis naturels et éthiques dans cette matière. C’est pourquoi nous souhaitons voir l’approfondissement des discours à la COP 2° de Lima, pour assurer que des décisions concrètes seront prises à la COP21 pour dépasser le défi climatique et nous mettre sur des chemins nouveaux durables.

Nous reconnaissons que, en accord avec les vrais principes démocratiques, les pauvres et les pays les plus pauvres, qui sont nombreux et qui sont affectés par l’impact des changements climatiques, sont aussi les agents dans le développement des nations et de la vie humaine sur terre. Ils nous donnent aussi une voix et un sens de l’espérance à notre époque alors que nous faisons face à des crises telles que celle du changement climatique. Nous espérons que leur participation active, attentionnée et raisonnée aideront nos décideurs politiques à développer davantage de systèmes mixtes, à la place du principe qu’un modèle conviendrait à tous qui est au cœur des approches modernes de la technologie et des industries.

Nous, comme évêques, en appelons aux parties pour

1. garder en mémoire non seulement les dimensions techniques mais surtout celles éthiques et morales du changement climatique, comme indiqué dans l’art. 3 de la Convention sur le changement climatique des Nations unies (UNFCCC).

2. adopter, à Paris en 2015, un accord global juste et légalement contraignant basé sur les droits humains universels et applicables à tous, à Paris en 2015.

3. garder l’augmentation de la température globales des températures en dessous de 1,5°C par rapport aux niveaux préindustriels, de manière à protéger les communautés les plus exposées au changement climatique, notamment celles des îles du Pacifique et des régions côtières.

4. construire de nouveaux modèles de développement et de modes de vie qui soient tous deux compatibles avec le climat et qui aident à sortir les peuples de la misère. Il est essentiel, dans ce sens, de mettre fin à l’ère des énergies fossiles, en éliminant les émissions liées à ces énergies et en développant l’accès à 100 % d’énergies renouvelables permettant un accès durable à l’énergie à tous. 

5. assurer que l’accord de 2015 apporte une approche d’adaptation qui réponde de manière adéquate aux besoins immédiats des communautés les plus vulnérables et construise sur des initiatives locales alternatives.  Il devrait garantie que 50 % des fonds publics soient dédiés à ces besoins adaptatifs.

6. reconnaître que les besoins d’adaptation sont liées au succès des mesures de modération qui seront prises. Les responsables du changement climatique ont des responsabilités pour assister les plus vulnérables en adaptant et gérant les pertes et les gains et en partageant les technologies nécessaires et les savoir faire.

7. à adopter un plan de route clair sur la manière dont les paysvont mettre au point des engagements financiers prévisibles et additionnels et établier des méthodologies de vérification pour cela reobustes et transparentes.

Notre engagement

Nous, évêques catholiques, croyons que la Création est offerte pour la vie, est un don pour chacun et que tous auront besoin du nécessaire « pain de chaque jour », en procurant la sécurité alimentaire et une nutrition durables.

Nous, évêques catholiques, nous engageons nous mêmes à développer le sens de la « gratuité » pour contribuer à un style de vie qui nous libère du désir d’appropriation et nous permet d’être respectueux de la dignité de la personne et de l’harmonie de la Création.

Nous, évêques catholiques, voulons accompagner le processus politique et chercher le dialogue pour que les voix des pauvres soient entendues à la tables des décideurs politiques. Nous sommes convaincus que chacun a une capacité à apporter pour dépasser le changement climatique et pour choisir des modes de vie durables.

Nous, évêques catholiques en appelons à tous les catholiques et aux gens de bonne volonté pour s’engager sur le chemin vers Paris, comme un point de départ pour une nouvelle vie en harmonie avec des relations planétaires respectant la Création.

Signataires

  • Mgr Salvador Piñeiro García-Calderón, archevêque de Ayacucho, Peru. President de la conférence épiscopale du Pérou.
  • Mgr Pedro Barreto Jimeno, Archevêque of Huancayo, Peru. President du département Justice and Solidarité de la Conférence des évêques d’Amérique du Sud (CELAM)
  • Mgr Sithembele Antón Sipuka, évêque d’Umtata,Afrique du sud, représentant du symposium des conférences épiscopales d’Afrique et de Madagascar (SECAM)
  • Mgr Theotonius Gomes, évêque auxiliaire de Dhaka, Bangladesh. représentant de la fédération des conférences des évêques d’Asie (FABC)
  • Mgr Marc Stenger, évêque de Troyes, représentant de la conférence des évêques de France
  • Mgr Zanoni Demettino Castro, archevêque de Feira de Santana, Brésil, représentant de la conférence des évêques du Brésil
  • Mgr Richard Alarcón Urrutia, évêque de Tarma, Président de Caritas Perou
  • Mgr Jaime Rodríguez, évêque de Huánuco, Perou
  • Mgr Alfredo Vizcarra, évêque du vicariat apostolique de San Francisco Javier de Jaén, Perou.

Ecrit en collaboration des agences  CEAS (Peru), CIDSE, Caritas Internationalis, CAFOD (UK), CCFD–Terre Solidaire (France), Cordaid (The Netherlands), Development and Peace (Canada), MISEREOR (Germany), Secours Catholique (France) and Trócaire (Ireland)

Traduction : DL de E&E

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s