SOCIAL – Les pauvres sont bien placés pour devoir se soucier de leur environnement

2014 ecologisme-des-pauvres_0Rencontré il y a quelques jours, l’économiste espagnol Joan Martinez Alier dont un des livres phares, devenu un classique, est publié ces jours-ci en France. En effet dans « l’Ecologisme des pauvres », il rappelle qu’à côté de l’écologie de conservation des environnementalistes et de l’écologie économique des partisans du développement durable, il est temps de se soucier des luttes pour l’environnement menées un peu partout dans le monde par les populations les plus pauvres.

En effet, elles sont souvent les premières a subir les conséquences dramatiques des exploitations intensives des ressources naturelles. Eau, air, nourriture, espace naturel, etc : autant de bien communs souvent passés par pertes et profits par des industriels sans vergogne.

Pour découvrir cette intéressante réflexion, n’hésitez pas à écouter le podcast d’une émission de RFI qui donne la parole à l’auteur et à Marc Dufumier qui a préfacé l’ouvrage.

DL

Publicités

Une réflexion au sujet de « SOCIAL – Les pauvres sont bien placés pour devoir se soucier de leur environnement »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s