Il est minuit Dr Barrt

Qui a dit ?

La Résurrection concerne aussi la transformation de l’univers. C’est pourquoi nous devons prendre soin les uns des autres mais aussi prendre soin du monde que Dieu nous a confié. C’est pourquoi, comme chrétiens, nous devons prendre au sérieux la question du changement climatique. L’accroissement des températures globales créent des sécheresses, entrainent la fonte de glaciers, réchauffent le permafrost, les vagues et les courants côtiers dans presque toutes les parties du monde. Cette année nous avons des schémas climatiques extrêmes, pas seulement dans des régions éloignées qui sont habituées à cela, mais aussi ici, au pays de Galles et dans le reste de la Grande Bretagne. Ce n’est désormais plus le problème des autres. C’est le nôtre. Nous pouvons enfoncer notre tête dans le sable et prétendre que nous ne savons rien de ce qui se passe ou de notre responsabilité.

Dr Barrt Morgan, archevêque anglican du Pays de Galles, au cours de son homélie pour Pâques, donnée à la cathédrale de Llandaff.

Pic Andrew James 05 04 07 The Archbishop of Wales the Most Rev Dr Barry MorganAprès avoir rappelé les conclusions du dernier rapport du GIEC, il poursuit en invitant le gouvernement à réduire drastiquement l’usage de ressources non-renouvelables carbonées. Et il rajoute :

« Nous devons faire des changements fondamentaux dans nos modes de vie pour qu’ils deviennent plus durables. Pour cela, il est nécessaire de promouvoir la justice sociale et l’équité via le commerce équitable, multiplier les dons et les aides aux sans abris, soutenir les banques alimentaires et ceux qui sont dans le besoin. Il faut aussi mener nos communautés sur des sujets permettant de connaître et vivre de ces modes de vie durables. Et nous devons chercher à réduire l’utilisation des ressources naturelles en favorisant le recyclage, le covoiturage et le développement de la biodiversité dans nos cimetières.Prendre soin de la Création veut dire se réjouir des dons que Dieu nous fait, mais aussi s’assurer qu’ils seront aussi accessibles aux générations futures, en refusant de détruire notre planète.

 

Source : Article de Aled Blake, 20 avri. Trad: DL

 

Publicités

Une réflexion au sujet de « Il est minuit Dr Barrt »

  1.  » le développement de la biodiversité dans nos cimetières  » … ! oui, J’adore ! D’autant que c’est toute la planète qui tend à devenir un immense cimetière !!! Merci Dr, et toi aussi DL !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s