Un homme montait de Jéricho

481865049Qui a dit ?

Nous sommes venus ici aujourd’hui pour être des voisins et pour rencontrer des voisins dans chaque personne souffrante qui risque sa vie, et parfois la perd dans ce désert.

Le cardinal O’Malley, accompagné d’une douzaine d’évêques, notamment américains et mexicains, lors de la messe célébrée le 1er avril dernier au pied du « mur » qui sépare les deux pays [cf. image : distribution de la communion de part et d’autre du mur].

Dans son homélie, il compare les migrants à l’homme blessé qui montait de Jéricho à Jérusalem : il invite ainsi chacun à retrouver les chemins de la compassion première. L’opération a été précédée d’une visite de la mission d’accueil à Tucson, avant d’effectuer une marche le long des chemins des migrants, dans cette région qui était toute entière mexicaine, il y a quelques décennies à peine.

DL

Credit : John Moore, Getty images / Boston Globe

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s