Mise à l’index relative

« Les sujets environnementaux ne font pas partie des critères examinés par le comité indépendant »

La déclaration est celle de Michael VanDam, membre du Christian Brothers Investment Service (CBIS), responsables de la sélection des valeurs de l’indice boursier Christian Index (lancé très opportunément fin avril (2009 ?) par la société Stoxx). Un indice qui se porte bien (+12 % depuis janvier) veut « socialement responsable », et compatible avec les valeurs chrétiennes, dans l’univers impitoyable des placements boursiers. Autrement dit, l’indice exclut les sociétés qui agissent dans les secteurs de l’armement, de la pornographie, de l’armement, des jeux d’argent ou du tabac… mais pas les pollueurs de la planète. Pour preuve, le pétrolier BP ou encore Siemens, impliqué dans des affaires de corruption, font partie de l’index… Décidémment, le monde de la bourse est bien hors-sol…

Source : article du Monde du 26 décembre 2010 – Auteur : Claire Gatinois.

DL

Publicités

Une réflexion au sujet de « Mise à l’index relative »

  1. Je crois que nous vivons « hors-sol » depuis très longtemps, sinon depuis toujours. Voici comment les vivants s’intègrent et s’organisent.
    L’organisation est, à la fois, la compartimentation spatiale(c’est-à-dire l’anatomie structurale et fonctionnelle du système, avec une place pour chaque chose et chaque chose à sa place) et la compartimentation temporelle (c’est-à-dire la chronophysiologie du système, avec un temps pour chaque chose et chaque chose en son temps). Elle est la cause et la conséquence des réseaux d’interactions endogènes dans cet espace-temps interne au système(son endophysiotope).
    Quelque soit le niveau d’organisation considéré, l’intégration est « scellé » par l’adéquation entre les paramètres de l’espace-temps du milieu de survie et, à la fois, la place occupée et la temporalité exprimée du système(sa « niche » écosystémique) dans cet espace-temps externe. Elle est la cause et la conséquence des réseaux d’interactions entre l’espace-temps externe (son écoexotope).
    L’intégration est la cause et la conséquence du maintien ou du changement de l’organisation de tout système. L’apparition de nouveaux plans d’organisation est assurée par la mise en place d’associations à avantages et inconvénients réciproques partagés qui permettent la création de nouveaux modes d’intégration.
    La bourse, l’argent, les personnes juridiques, les entités politiques, les institutions sont des outils sociaux qui nous ont servi à nous organiser autrefois. Mais ces outils (inconscients, aveugles) détruisent et dépècent la planète et les vivants. Il nous faut donc abandonner ce que nous connaissions et compter sur Celui qui nous a toujours été fidèle et nous fera passer par des chemins sûrs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s