L’outrage moral

Les quatre principaux dirigeants religieux d’Ecosse viennent d’envoyer une lettre au premier ministre David Cameron pour exprimer leur attention au défi climatique en cours. Ils y dénoncent l’incapacité des pays occidentaux à aider les nations émergentes à lutter contre le changement climatique, en la qualifiant d’ « outrage moral ». La lettre fait écho à l’ouverture des discussions à Cancun depuis lundi.

La lettre a été signée par le Modérateur de l’Assemblée générale de l’Eglise d’Ecosse, John Christie, par le cardinal catholique Keith O’Brien, le Primat de l’Eglise épiscopalienne d’Ecosse, David Chillingworth, et par un dirigeant musulman reconnu en Ecosse, Shaykh Ruzwan.

« The final agreement must also include vastly improved greenhouse gas emission reduction targets for the wealthiest nations and greater financing for poor countries to help them cope with the challenges brought on by climate change. (…) It is a moral outrage that as yet developed countries appear unwilling to find the money so urgently needed to deal with this issue”

Traduction : L’accord final devra inclure des objectifs majeurs de réduction des émissions de gaz à effet de serre pour les nations les plus aisées et de plus amples financement pour les pays les plus pauvres, pour les aider à agir face aux défi qu’entraine les changements climatiques. (…) C’est un outrage moral que d’observer que des pays développés semblent peu décidés à trouver d’urgence l’argent pour répondre à ce défi.
Source : ici

DL

Publicités

Une réflexion au sujet de « L’outrage moral »

  1. Défi climatique, la seule solution que j’ai trouvé, qui est radicale mais ne touche pas au vivant, c’est la suppression de l’argent.
    Car c’est le transport qui utilise le plus d’énergie, c’est pour de l’argent que l’on détruit la biosphère, racle les océans, dépèce la terre, gaspille, décourage, asservit, méprise l’être humain. Le mot d’ordre : faire tourner la machine économique. Depuis plus de trente ans, le travail n’a aucun sens sauf celui de « gagner de l’argent »! Il permet aussi de maintenir l’ordre établi; mais je ne crois pas que le chômage augmentant, la crise économique détruisant les emplois, les marchés s’affolant, nous allions bien loin!
    Pourquoi avoir peur de l’avenir puisque nous sommes déjà dans le chaos ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s