Furfari, l’anti-vert

Connaissez vous Samuele Furfari ? C’est l’auteur d’un ouvrage récent intitulé Dieu, l’homme et la nature, Ed. Bourin, 2010.

Il est aussi fonctionnaire dans les instances européennes (fonctionnaire européen à la Direction générale de l’énergie et professeur de géopolitique de l’énergie), évangéliste de confession… et opposé par bien des manières aux revendications écologistes actuelles.

Si vous voulez découvrir sa position, qui ne va pas sans rappeler la posture "à contre-courant" d’un certain Claude Allègre et autres joyeux climato-sceptiques, voici le lien vidéo d’un entretien réalisé récemment.

On retrouve allégrement un certain nombre des réflexes du genre, matinés d’une lecture théologique conservatrice des évènements en cours : dénonciation du "lobby vert", contestation des chiffres, rappels sur la place traditionnelle de l’humain dans la nature etc… bref, un peu court tout ça et si convenu. Et vous, qu’en pensez vous ?

DL

About these ads

Une réflexion sur “Furfari, l’anti-vert

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s